POLITIQUE : CYRILLE NGNANG OU L’ENFANT PRODIGE DE LA COMMUNE D’ARRONDISSEMENT DE BAFOUSSAM 1er ?

LE NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA CIRCONSCRIPTION ÉLECTORALE DE BAFOUSSAM PREMIER PEAUFINE DÉJÀ SES STRATÉGIES POUR RÉPONDRE À L’APPEL DES POPULATIONS. L’ANCIEN MAIRE VIENT DE PRÉSIDER UNE RÉUNION POUR MOBILISER SES TROUPES EN PRÉLUDE AU FUTURES ÉCHÉANCES ÉLECTORALES.

0
226

LE NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA CIRCONSCRIPTION ÉLECTORALE DE BAFOUSSAM PREMIER PEAUFINE DÉJÀ SES STRATÉGIES POUR  RÉPONDRE À L’APPEL DES POPULATIONS.

L’ANCIEN MAIRE  VIENT DE PRÉSIDER UNE RÉUNION POUR MOBILISER SES TROUPES EN PRÉLUDE AU FUTURES ÉCHÉANCES ÉLECTORALES.

« Quand le maire NGNANG était à la tête de la mairie de Bafoussam premier, l’axe qui mène à la commune était réhabilité presque tous les 6 mois, il réhabilitait les ponts et les agents communaux ne vivaient pas le calvaire des arriérés de salaire comme actuellement. Mais les gens ont dit qu’il faut un peu changer et on a changé voilà ça ! Moi particulièrement j’ai abandonné ce travail à la mairie ».

Cette déclaration d’un ancien agent de la mairie de Bafoussam premier rencontré dans un café au lieu-dit « agences » à l’entrée de la ville de Bafoussam,  rejoins celle de plusieurs habitants de Bafoussam 1er qui disent attendre impatiemment le retour de Cyrille NGNANG à la tête de ladite commune. Un appel que l’ancien maire compte capitaliser car déjà en action pour concrétiser ses acquis.

Dimanche 18 novembre 2018, une semaine après la validation de son élection querellée avec l’honorable DEFFO OUMBE, le nouveau président de la circonscription électorale de Bafoussam 1er va faire le plein d’œuf de la salle qui abrite le siège du parti à Banengo, avec des militants qui ont pris d’assaut le siège pour le porter en triomphe. Dès l’ouverture de la séance, le nouveau président va lire la note du président régional qui le mandate comme la seule habileté à parler légalement au nom de président de ladite circonscription avec ampliations aux autorités compétentes. Il recevra les cris de joie et les youyous de l’assistance avant d’essayer de justifier la débâcle de son parti dans la circonscription alors présidée par son prédécesseur : « L’échec du SDF dans la MIFI pour être concret est la résultante d’un coup de vent .En 1992 quand, le chairman Ni John FRU NDI donnait un mot d’ordre, tout le monde s’alignait. Depuis 1992 on a changé de stratégies mais les gens ont cru qu’une autre personne aurait mieux fait ce qu’on avait fait en 1992 mais ça n’a pas donné et cela ne veut pas dire que les gens sont devenus subitement des militants de ce parti qui a eu le dessus dans la MIFI donc ça veut dire que je garde mes militants et mes sympathisants au défi. Vous nous refaites confiance  et on va vous montrer plus que ce qu’on avait fait par le passé ».

CYRILLE NGNANG FAIT LE CLIN D’OEIL COMPLICE À SON ÉLECTORAT

Au cours de cette rencontre pour remobiliser et galvaniser ses troupes, le nouveau président de la Circonscription Électorale (CE) de Bafoussam premier a mis un accent sur les différentes stratégies à adopter par les chefs de cellules pour sensibiliser les populations et éviter les égarements dans les rangs du SDF. Parmi ces stratégies, le comportement exemplaire et le porte à porte, sans oublier le bilan de son ancien mandat qui selon lui reste encore gravé dans les mémoires. Un travail ardu dit-il certes, mais facile à voir la mobilisation des chefs de cellules présents à cette première réunion de CE : « Je suis satisfait vu le nombre de représentants de cellules venu à cette réunion et principalement pour aujourd’hui. Comme résolution nous avons pris l’engagement de faire le tour de toutes les cellules  avant la fin de l’année  question de mobiliser les populations afin que  à partir du 02 janvier  qu’on inscrive massivement les militants et les sympathisants  sur les listes électorales à partir du 02 janvier ».

Dans la même lancée, l’ancien maire SDF réitère sa réponse suite à la rumeur de son départ pour le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) : «  C’est quand je suis encore maire en 2011 que docteur FOGUE  me trouve au bureau  pour me demander de constituer l’élite avec laquelle devrait mettre sur pied le MRC. Je lui ai dit que je suis maire de Bafoussam premier investi par le SDF, donc j’ai le fanion du SDF et je suis devant, et je ne saurai prendre la brousse. Je n’ai aucune intention ni avant ni après d’aller au MRC parce que la carte de visite que j’aie, je l’ai eu grâce au SDF. Si un parti ne vous fait pas confiance, vous resterez dans une petite zone or, le SDF m’a permis de démontrer ce que je pouvais faire dans le cadre du développement dans l’arrondissement de Bafoussam premier ».

À noter que Cyrille NGNANG, le nouveau président de la circonscription électorale de Bafoussam premier, fut maire élu du SDF du 31 juillet 2007 au 16 octobre 2013. Il compte se présenter comme candidat pour la même mairie lors des prochaines élections municipales.

Flore KAMGA KENGNE

 

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.