RECAN 2019 : Le ministère des arts et de la culture procède aux derniers réglages.

0
380

Depuis la semaine dernière, plusieurs rencontres se multiplient avec la grande famille artistique et culturelle. Objectif, organiser avec faste et solennité, les manifestations marquant la célébration de la rentrée culturelle et nationale du Cameroun pour l’année 2019. Les échanges sont coordonnés par le ministre des arts et de la culture, Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt.

Parmi la brochette d’acteurs qui se sont déjà concertés avec le MINAC (le ministre des arts et de la culture), l’on note ceux des arts multimédias ; arts plastiques ; arts cinématographique ; arts visuels et graphiques ; détenteurs des savoirs immatériels et arts divinatoires ; médecine alternative africaine et pharmacopée ainsi que les grands maîtres de l’art culinaire Il était question pour les différentes parties, de non seulement parcourir dans son ensemble les secteurs respectifs, mais aussi de voir dans quelle mesure apporter sa contribution à la réussite de cet événement de grande portée. Ils ont élaboré en outre les stratégies pour une synergie d’actions qui permettront de relever les défis.

Tous les promoteurs des différentes disciplines des arts et de la culture participeront avec créativité, engagement et professionnalisme aux activités des programmes élaborés, pour réaffirmer la vitalité de la créativité artistique et culturelle dans « un Cameroun un et indivisible. »

La RECAN (la rentrée culturelle et artistique nationale) aura lieu du 10 septembre au 1er octobre 2019 dans un nouveau format. A Yaoundé, le premier ministre, chef du gouvernement procédera au lancement officiel le 10 septembre, simultanément les gouverneurs, présidents régionaux des comités d’organisation effectueront le même exercice, dans les chefs-lieux de régions. Ce sera un grand moment d’effervescence, de célébration de la culture, des arts, du vivre-ensemble, et de l’architecture patrimoniale camerounais.

Placée sous le thème « contribution du sous-secteur arts et culture dans la consolidation toujours davantage de la paix, de l’unité et du vivre-ensemble », la RECAN s’est fixée pour objectif le lancement de l’année culturelle au Cameroun sur des thématiques mettant en exergue la place de la culture dans le développement de notre pays. Bien plus, cet événement spécial a pour but majeur de sensibiliser ; de galvaniser les camerounais à être fiers de leur pays ; de toujours être en alerte, proactif dans la défense de l’image de marque de notre pays.

Il s’agira tout au long de cette 4e édition, de conférer une envergure nationale mettant en branle sur l’ensemble du territoire, toutes les composantes des arts et de la culture dans leurs expressions les plus diversifiées qui germent du vécu des communautés représentant le Cameroun. Les activités telles que les spectacles, les conférences- débats, les expositions et les sessions de formation et de sensibilisation des artistes constitueront le menu.

La rentrée culturelle et artistique nationale du Cameroun 2019 intervient dans un contexte marqué par un excès de replis identitaires caractérisé par la multiplication des foyers de tensions, des déclarations et actes de violences… nées de l’élection présidentielle d’octobre 2018 ayant connu de vives contestations.

Demetrio Wouassom

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.