CAMEROUN: LES CHEFS TRADITIONNELS DU SUD-OUEST S’INDIGNENT CONTRE LA DÉCISION DE BERNARD OKALIA BILAÏ !

DANS UNE CORRESPONDANCE, LES AUTORITÉS TRADITIONNELLES JUGENT DISGRACIEUX L'ULTIMATUM POSÉ PAR LE GOUVERNEUR DU SUD-OUEST.

0
453

DANS UNE CORRESPONDANCE, LES AUTORITÉS TRADITIONNELLES JUGENT DISGRACIEUX L’ULTIMATUM POSÉ PAR LE GOUVERNEUR DU SUD-OUEST.

<< Nous n’avons jamais marché et nous ne marcherons pas! >>

Telle est la réplique des chefs traditionnels du sud-ouest au terme d’une conférence en réponse au gouverneur Bernard OKALIA BILAÏ. Tout en dénonçant le message de boycott de la fête nationale lancé par les secessionistes, les chefs traditionnels jugent outrageant les propos du Gouverneur qui, dans un communiqué, a demandé aux chefs traditionnels de la ville de Buéa et ses environs de se préparer à défiler le 20 mai.

Dans le registre des exigences, Bernard OKALIA BILAÏ leurs intime l’ordre de défiler avec des pancartes portant le nom de leurs villages avec leurs populations dans les rangs fautes de quoi ils seront remplacés dans les 30 jours qui suivent.

Toute chose que l’autorité traditionnelle trouve impossible selon la coutume.

Flore KAMGA KENGNE

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.