Construction du sanctuaire Marie Médiatrice d’Etoudi : Plus de 40 millions de FCFA déjà mobilisés pour le projet.

0
236

C’était dimanche dernier à l’esplanade du site qui va accueillir l’ouvrage architectural, au cours de la fête des récoltes que présidait le curé recteur, l’abbé Augustin Otu Ntolo, représentant de l’archevêque métropolitain de Yaoundé.

Ce dimanche 1er décembre 2019, début du temps de l’Avent a permis à la communauté chrétienne, de collecter une rondelette somme estimée à plus de 40 millions de FCFA pour la réalisation des travaux de construction du sanctuaire Marie Médiatrice d’Etoudi. Plusieurs membres du gouvernement ont rehaussé par leur présence, l’éclat de cette toute première messe de collecte de fonds, événement de foi. « Je remercie tous les bienfaiteurs, je les aime. Je remercie tous les camerounais qui nous soutiennent et je lance un message de joie et de fierté, je suis fier de mon Cameroun et je sais que Dieu est dans notre pays et il veillera sur le peuple camerounais. » a exprimé le curé recteur, l’abbé Augustin Otu Ntolo.

« Cette quête qui a été faite, démontre la volonté qui anime les fidèles paroissiens. C’est aussi un signe de leur engagement auprès de la communauté chrétienne, de bâtir le village de Dieu, déjà véritablement en chantier. » estime le ministre Laurent Serges Etoundi Ngoa à qui une distinction honorifique a été décernée à l’endroit de la communauté d’Etoudi, pour reconnaître son soutien indéfectible aux actions de la communauté chrétienne à qui il a offert un terrain d’une superficie de 22 hectares pour abriter la mission, et par la suite bâtir l’ensemble des infrastructures. Et aujourd’hui les enfants de la communauté d’Etoudi ont décidé avec l’aide des paroissiens, de bâtir un sanctuaire moderne pour tous les camerounais. 

Présentation de l’ouvrage architectural

La collecte initiée va permettre de sortir des fonds baptismaux, deux églises en une. Une au sous-sol pour la contemplation où le corps du Christ sera exposé de façon annuelle éternellement. Le haut de l’édifice va abriter une église ordinaire qui servira de cadre chaque vendredi aux pèlerins de se recueillir et de prier.

L’ouvrage a besoin de la colossale somme de 350 millions de FCFA pour sa réalisation.

 

Réactions

Abbé Augustin Otu Ntolo, curé recteur du sanctuaire Marie Médiatrice d’Etoudi.

« Quand nous prions et réunissons nos forces, nous sommes capables de soulever les montagnes »

« Le sanctuaire Marie Médiatrice d’Etoudi lance un message de foi et d’espérance à tous les camerounais qui sombrent dans le pessimisme et confondent les batailles. L’union fait la force (…) c’est dire qu’avec Dieu, quand on vit ensemble, il y a des lendemains meilleurs et nous voulons dire aux camerounais d’espérer, et l’amour est le sens de tout cela. Le sanctuaire Marie Médiatrice d’Etoudi prie à temps et à contretemps pour la paix, c’est une expression d’amour, nous aimons tous les camerounais sans différence sans distinction. Nous savons qu’en chaque camerounais, sommeille un trésor, une richesse. Sous la houlette de l’archevêque Mgr Jean Mbarga, le comité d’organisation et moi allons prendre ce trésor et donner le signe d’un Cameroun uni, prospère et des lendemains meilleurs. »

 

Laurent Serges Etoundi Ngoa, élite Etoudi.

« C’est un message de la foi et de l’espérance, quelles que soient nos origines, nous croyons tous en Dieu. Il y a plus de trois ans, l’archevêque avait souhaité que nous fassions mieux que nos parents qui ont bâti cette église, nous lui avons promis de tout faire de notre mieux. Et aujourd’hui nous avons commencé une première étape, c’est la raison pour laquelle nous venons prier ici à tout moment et nous parlons de sanctuaire, et la deuxième étape sera de doter le sanctuaire d’une église qui pourra accueillir tous les camerounais de manifester leur foi. »

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.