Construction de la route Olama-Kribi : Le Fonds koweitien accorde un prêt de 8,5 milliards de F CFA au Cameroun pour l’exécution du projet.

0
203
Echange de parapheurs

L’accord de prêt y relatif a été signé ce lundi 13 janvier 2020, à Yaoundé par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey et le Directeur Général adjoint du Fonds Koweitien pour le Développement Economique Arabe (FKDEA), Nedhal Alolayan.

Cet accord de prêt de 17 millions de dollars, soit environ 8,5 milliards de FCFA, servira au financement partiel du projet de construction de la route Olama-Kribi, précisément le tronçon Bingambo-Grandzambi, long de 45 kilomètres.

Le MINEPAT lors de son allocution
Le Koweitien Nedhal Alolayan.

Cet important projet vise à promouvoir le développement socio-économique des régions du Centre et du Sud. Il permettra de désenclaver lesdites régions pour assurer la liaison entre les bassins de production et les zones de consommation; de faciliter le trafic routier de transit vers certains pays de la sous-région, en l’occurrence le Tchad et la Guinée Equatoriale et de réduire les coûts de l’entretien de la route existante en terre.

Echange de parapheurs

Cet accord de prêt conclu avec le partenaire Koweitien, vient ainsi boucler la phase de mobilisation effective des financements de ce projet qui rentre dans le dispositif devant permettre l’exploitation optimale du port en eau profonde de Kribi. Par le passé, plusieurs partenaires avaient déjà signé les accords de prêt avec notre pays, qui apporte également sa contribution à hauteur de 4,25 milliards de F CFA, pour la construction de cette infrastructure dont le coût global est de 46 milliards de F CFA. Il faut rappeler qu’au stade actuel, les sections en amont et en aval de cette route, à savoir Olama-Bingambo et Grandzambi-Kribi, ont déjà des financements respectivement de la BID- la banque islamique de développement et de la BAD-la banque africaine de développement.

Photo de famille

Les travaux de construction de ce tronçon routier pourront maintenant s’exécuter normalement, après l’accomplissement des formalités de mise en vigueur croisée.

Demetrio WOUASSOM

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.