CHAN 2020 et CAN 2021 : Les acteurs impliqués s’imprègnent de la méthodologie de présentation des infrastructures.

0
203

C’est à la faveur d’un séminaire de deux jours organisé, à leur intention, par le ministère des sports et de l’éducation physique. Le MINSEP, Narcisse Mouelle Kombi a procédé hier au palais polyvalent des sports de Yaoundé à l’ouverture des travaux.

Ce séminaire d’harmonisation d’imprégnation de la méthodologie de présentation de l’ensemble des infrastructures dédiées au CHAN 2020 et à la CAN 2021, a pour objectif de permettre à la CAF- (la confédération africaine de football), d’avoir une visibilité sur les évolutions positives enregistrées dans l’exécution des différents travaux. Les visites d’inspection de la CAF prennent en compte certaines exigences dont l’efficacité, la précision, la concision, la rigueur, la flexibilité et la réactivité dans la présentation des travaux réalisés.

Du 18 au 19 septembre 2019, les travaux ont porté sur les exigences de l’organisation des compétions de la confédération africaine de football ainsi que l’organisation, le protocole et la communication. Les participants, acteurs impliqués dans l’organisation du championnat d’Afrique des nations 2020 et de la coupe d’Afrique des nations 2021 ont échangé en ateliers sur les infrastructures sportives, hôtelières y compris le volet organisation, protocole et communication.

Les assises se tiennent au lendemain de la descente du ministre des sports et de l’éducation physique sur les sites de Garoua, Bafoussam et Douala. Du 09 au 16 septembre 2019, Narcisse Mouelle Kombi est allé s’enquérir de l’état d’avancement des infrastructures devant abriter les compétitions.

Elles ont également lieu à la veille d’une visite d’inspection de la confédération africaine de football dans notre pays.

Demetrio Wouassom

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.