CAMEROUN : UNIVERSITÉ DE DSCHANG : Les comptes administratifs, les comptes de gestion et les comptes matières de l’exercice 2018 évalués et adoptés.

0
182

C’était au cours de la 40ème session ordinaire du conseil d’administration de cette institution universitaire tenue le 2 juillet dernier à Dschang sous la présidence du Pr. Beban Sammy Chumbow.

La 40ème session ordinaire du conseil d’administration de l’université de Dschang (UDS) s’est tenue dans un contexte de grandes mutations dans le régime juridique des établissements publics administratifs. Une situation qui impose à cette institution comme aux autres établissements de l’enseignement supérieur de revoir la configuration de son conseil d’administration. Ainsi, cette instance est passée de près d’une cinquantaine de membres à une dizaine seulement. Le quorum de ce rendez-vous atteint, les différents membres de ce conseil ont procédé à l’examen et à l’adoption des comptes administratifs, de gestion et matières de l’Uds pour l’exercice 2018.

« Le conseil d’administration de l’Université de Dschang s’est réuni pour examiner le rapport de performance Dschang c’est-à-dire examiner les comptes administratifs, les comptes de gestion par rapport au budget programme 2018. Il était question de savoir si l’Université a bien utilisé le budget qui a été voté pour accomplir les programmes et réalisations prévus. Et nous avons pu constater en utilisant les indicateurs de quantité, de qualité et de productivité que l’université de Dschang s’est bien acquittée de son devoir en tant que Université dans le domaine de l’enseignement, de la recherche, de l’appui au développement. Mais nous avons surtout constaté qu’il y avait donc la valorisation de la recherche et de l’innovation où l’Université a une certaine qualité à un niveau très élevé. C’est qui a permis à l’Université d’être reconnue non seulement au niveau national mais aussi au niveau international. Nous avons aussi fait observer qu’il y a eu amélioration de la qualité de fonctionnement surtout en ce qui concerne la gouvernance universitaire et nous constatons par exemple que l’Université a créé un certain esprit de dynamique collective qui a permis à toutes les composantes à savoir les enseignants, les étudiants, et les personnels d’appui de travailler ensemble et de regarder dans la même direction pour essayer de faire face aux difficultés et à mutualiser les efforts pour réaliser les objectifs de l’Université. Nous avons donc eu à féliciter le recteur et ses collaborateurs et les encourager pour aller de l’avant. Nous constatons également que le recteur a produit un rapport annuel en dehors du rapport de performance qui est destiné au conseil d’administration où il y a un rapport annuel qui est destiné au public pour montrer ce que l’université de Dschang a pu faire au cours de l’année 2018 », présente Pr. Beban Sammy Chumbow, président du conseil d’administration de l’UDS.

Le rapport financier de l’Uds pour l’exercice 2018 présente des recettes engagées et ordonnancées de 5.722.160.896 Fcfa. Les dépenses affichent 7.841.599.678 Fcfa. Ces chiffres représentent respectivement 54,20% et 74,28% du budget initialement voté en recettes et en dépenses de 10.556.232.814 Fcfa. Le compte matière à la somme de 4.147.341.325 Fcfa a été consacré à la situation du patrimoine de l’Université de Dschang.

Ces différents comptes pour l’exercice budgétaire 2018 ont été évalués et adoptés par les différents membres du conseil d’administration de l’UDS et quitus a été donné au Pr. Roger Tsafack Nanfosso, recteur, pour sa gestion afin d’améliorer les performances universitaires dans le domaine de l’enseignement, de la recherche scientifique, de l’appui au développement.

Armel Djiogue

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.