CAMEROUN : Rationalisation et gouvernance des infrastructures routières au centre de toutes les attentions au ministère des travaux publics.

0
132

Les options techniques et l’amélioration de la gouvernance des infrastructures routières sont à l’ordre du jour au Ministère des Travaux publics, dans le cadre des travaux de la conférence annuelle des services centraux et déconcentrés couplée aux vœux de nouvel an, tenus les 21 et 22 janvier 2020 à l’amphithéâtre 500 de l’Ecole nationale supérieure des travaux publics de Yaoundé.

Pour analyser ces problématiques dont les échanges ont été amorcés un peu plus tôt au sein du MINTP, des experts du Ministère des Travaux publics, des partenaires au développement, des associations professionnelles entre autres, sous la conduite du Ministre des Travaux Publics, accompagné du Secrétaire d’Etat, se sont s’accordés sur les options techniques qui permettront à court terme, d’apporter des solutions techniques au bitumage de nos routes, dans un contexte particulier. Le thème des travaux de cette année à savoir « Rationalisation des options techniques et amélioration de la Gouvernance dans la construction routière au Cameroun » s’ouvre sur plusieurs problématiques qui ont été enrichies dans des ateliers portant notamment sur les directives d’orientation techniques et méthodologique; l’amélioration de la gouvernance; le rôle de l’Ingénieur.Du reste, l’objectif principal des travaux visait la consolidation des propositions déjà entamées et relatives à la maîtrise des coûts et la qualité des infrastructures routières. Le but étant d’améliorer la performance dans la construction des infrastructures au Cameroun.

L’on retient au passage que le réseau routier comprend actuellement 7 575 kilomètres de routes bitumées sur un total de plus de 120 000 kilomètres et que 2500 kilomètres ont été bitumées durant la période DSCE. Les problématiques croisées de rationalisation des options techniques et d’amélioration de la gouvernance des infrastructures routières, vont permettre d’augmenter le linéaire de routes bitumées dans un contexte de plus en plus exigeant en matière de gouvernance. Le 22 janvier 2020, la restitution des travaux en ateliers et la présentation du rapport général des travaux de la Conférence Annuelle ont précédé la cérémonie de présentation des vœux du Nouvel an au Ministre des travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi ainsi qu’au secrétaire d’Etat en charge des routes, Armand Djodom.

Camer Press Agency

 

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.