CAMEROUN : MINAC : La restructuration du mouvement culturel et artistique au centre de toutes les attentions.

0
260

Le ministre des Arts et de la Culture, Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt a accordé le vendredi 26 juillet 2019, une série d’audiences aux promoteurs de la culture issus de la société civile, du monde artistique et du milieu diplomatique.

Le premier à avoir été reçu par le ministre des Arts et de la Culture était l’artiste humoriste Edoudoua et le groupe de comédies burkinabé connu sous le nom de «Les Bobodiouf».  Ils sont venus présenter un film récent de production conjointe entre l’artiste camerounais et la comédienne burkinabé, en promotion dans le pays.  Le film humoriste intitulé «A Malin malin et demi» raconte l’histoire d’un chef qui traite mal son assistant personnel et ses gardes du corps malgré sa richesse.  Au cours de l’audience, le ministre et les artistes ont discuté des moyens de promouvoir l’humour camerounais à l’échelle nationale, régionale, continentale voire internationale.  Le ministre a ensuite salué les efforts de l’artiste camerounaise Edoudoua pour le travail de promotion de l’humour camerounais à la valeur interrégionale.

La deuxième audience a été accordée à Patricia Ecot Ayissi, directrice et fondatrice de CIPCA, fondation spécialisée dans la promotion de la culture.  Patricia Ecot Ayissi est venue présenter au Minac, sa fondation inaugurée en 2018 et située au quartier Ngousso dans la ville de Yaoundé. Au cours de l’entretien, elle a exprimé le souhait de travailler avec le ministère des Arts et de la Culture dans divers domaines.  Dans sa réponse, le ministre a salué l’initiative et le travail de la fondation et a promis de constituer une commission chargée d’explorer les moyens de coopérer avec la fondation CIPCA, d’autant plus que le ministère est en train de restructurer la promotion de la culture au Cameroun.  L’expérience et l’expertise de Patricia Ecot Ayissi en matière de fondation peuvent être très importantes pour le programme du ministère.

L’ambassadeur de Chine au Cameroun, WANG Yingwu a bouclé la boucle de cette série de concertations.  Le diplomate chinois est venu informer le ministre des arts et de la culture, de la venue d’une équipe culturelle de Chine censée se produire du 4 au 6 octobre au Palais des congrès de Yaoundé.

La rencontre a permis à l’ambassadeur de Chine de solliciter auprès du Minac, un appui logistique à la préparation et à l’organisation de ce séjour culturel dans notre pays.  Le patron des arts et de la culture a promis de soutenir l’événement. Une équipe de responsables du Minac chargée de collaborer avec l’équipe de l’ambassade de Chine à la préparation et à l’organisation sans faille de l’événement, sera mise sur pied.  Le ministre a assuré à son invité que la  direction du Palais des congrès de Yaoundé serait informée des modalités concernant la préparation du terrain d’entraînement et de la salle où se déroulera l’événement.

Outre le point principal à l’ordre du jour, les deux hommes ont discuté des moyens de renforcer davantage la coopération dans d’autres domaines liés à la promotion des arts et de la culture.  Le diplomate chinois a exprimé son souhait de renforcer la coopération avec le ministère des Arts et de la Culture dans le domaine de la formation. Le diplomate a déclaré qu’il aimerait offrir des bourses d’études à des artistes camerounais par exemple dans la filière arts musicaux, etc.  Tout en appréciant cette offre, le ministre a exprimé l’espoir de bénéficier de l’expertise chinoise alors que la restructuration du mouvement culturel et artistique est en cours dans les jours à venir.

Cette série qui vise à  renforcer davantage  la coopération et promouvoir la culture intervient après celle du 16 juillet dernier.

Demetrio Wouassom

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.