CAMEROUN : Les étudiants de l’IRIC à l’école de la diplomatie climatique.

0
315

Le campus de l’Institut des relations internationales du Cameroun à Yaoundé, a servi de cadre, du 21 au 23 Janvier 2020, au séminaire de formation de trois jours sur la diplomatie climatique que vont bénéficier les jeunes ressortissants de cinq pays africains dont le Cameroun.

La cérémonie d’ouverture a connu la présence des représentants du MINESUP, du MINREX, du MINEPDED, du MINFOF, du recteur de l’UY II-Soa et de la chargée d’affaires de l’ambassade de la république fédérale d’Allemagne au Cameroun, Gabriella BENNEMANN. Le directeur de l’IRIC, Dr Salomon EHETH a tenu à saluer la dynamique et fructueuse relation qui existe entre nos deux pays. Durant trois jours les apprenants suivront des cours dispensés par des professeurs d’ADELPHI conduits par Anja Barreta. L’Afrique du sud, le Bénin, le Cameroun le Togo et le Kenya sont les cinq pays choisis pour recevoir cette formation de trois jours sur les changements climatiques et le réchauffement de la planète. L’urgence de contenir l’élévation de la température de la planète en dessous de 2°Celsius une initiative de la fondation Konrad Adenauer. L’une des causes du changement climatique est l’assèchement du Lac Tchad dont la superficie est passée de 26 mille km2 à 1 500 km2, une réduction de plus 90%.

La lutte contre les changements climatiques qui est une préoccupation mondiale qui amène le Cameroun à s’ouvrir à des collaborations dont il ne peut s’en passer. La fondation Konrad Adenauer a remis des appuis scolaires (bourses) à 7 étudiants de l’Institut des relations internationales du Cameroun (IRIC) d’une valeur de 750 000 F CFA chacune à l’effet de poursuivre leurs recherches sur les questions environnementales. Depuis le sommet de la terre de Rio en passant par Kyoto, Ball, Copenhague, Cancun, Durban, Doha, Vancouver et Lima, beaucoup d’initiatives ont mises sur pied, mais pas de résolutions franches.

L’âge des candidats ne doit pas dépasser 29 ans à la date de candidature. Par conséquent, les dossiers de candidats qui ont 30 ans révolus ne seront pas pris en compte. En 2019, un critère de soumission de candidature est le niveau d’études: Master 1. En ce qui concerne l’engagement sociopolitique, il peut être prouvé par exemple par une participation active dans les domaines politique, social, associatif, sportif, culturel, etc. Par leur engagement, les candidats démontrent leur adhésion aux idéaux de démocratie et de droits humains promus par la Fondation Konrad Adenauer.
Important: le dépôt des dossiers de candidature est fait uniquement online à cette adresse e-mail :buero.dakar@kas.de

Clément NOUMSI

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.