CAMEROUN: LE BUDGET 2020 DANS LA RÉGION DE L’OUEST S’ÉLÈVE À 99.348.833.229 FCFA, SOIT UNE AUGMENTATION EN VALEUR RELATIVE DE 116%.

0
190

LE LANCEMENT DUDIT BUDGET S’EST FAIT À BAFOUSSAM CE 13 JANVIER PAR LE MINISTRE DES FINANCES, LOUIS PAUL MOTAZE.

Le 24 décembre 2019, la loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2020 a été promulguée avec pour objectif selon le MINFI: << de poursuivre de nombreux objectifs au rang desquels la préservation de la paix et le maintien de l’intégrité territoriale, le renforcement de la décentralisation, la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme et la finalisation de certains projets d’infrastructures importants notamment ceux des secteurs énergétique, routier, des bâtiments et travaux publics et des infrastructures sportives dans le cadre de l’organisation du CHAN et de la finalisation des travaux de la CAN 2021 >>. Dans la même lancée, Louis Paul MOTAZE ajoute que: << le budget de l’État pour l’année 2020 a également pris en compte les contraintes liées à l’organisation des élections législatives et municipales du 09 février prochain ainsi qu’aux conclusions du grand Dialogue National >>.

LE BUDGET NATIONAL EN BAISSE MAIS CELUI DE LA RÉGION DE L’OUEST PASSE AU DOUBLE

Alors que l’enveloppe globale s’élève à 4.951,7 milliards de FCFA contre 5.212 milliards en 2019 soit une baisse de 260,3 milliards en valeur absolue, le ministre explique cette chute par: << L’absence d’appuis budgétaires due à l’achèvement du premier programme économique et financier avec le FMI >>. Cependant en ce qui concerne la région de l’Ouest, le MINFI déclare que: << cette baisse n’affecte pas la région de l’Ouest qui voit l’enveloppe budgétaire à elle allouée passer du simple au double >>. Ainsi, l’enveloppe de l’Ouest passe de 45.788.551.857 FCFA en 2019 à 99.348.833.229 FCFA en 2020, soit une augmentation en valeur relative de 116%. Pour Louis PAUL MOTAZE, ce budget servira à: << achever les grands projets initiés dans le cadre de la préparation de la coupe d’Afrique des Nations et de démarrer de nouveaux projets >>.

LES PROJETS PRIORITAIRES CAN 2021

Entre autres projets prioritaires, le MINFI énumère : la réhabilitation des stades de MBOUDA , BANDJOUN, TOCKET, Stade municipal de BAFOUSSAM et l’annexe au stade omnisports de KOUEKONG; la réhabilitation des voies d’accès et aménagement des parkings autour du stade MTN de MBOUDA; le désenclavement du bassin agricole de l’Ouest; du bitumage de la route Foumban-Koupa Matapit ; la réhabilitation de la route Babadjou-Bamenda et des études architectures techniques et financières du projet d’érection de l’hôpital de District de Dschang en centre hospitalier Universitaire de Dschang.

RECOMMANDATIONS DE LOUIS PAUL MOTAZE À L’ENDROIT DES ACTEURS

Aux ordonnateurs, maîtres d’ouvrage et maîtres d’ouvrage délégués, le MINFI leurs a demandé de procéder dès la semaine prochaine si tel n’est pas encore le cas, au lancement des procédures de tous les marchés qui sont de leurs compétences pour faciliter la tâche aux opérateurs économiques afin qu’ils respectent les délais impartis conformément aux cahiers des charges prédéfinis.

Louis Paul MOTAZE appelle au patriotisme économique des opérateurs économiques pour la construction du développement économique et social de la Région. À l’endroit des services déconcentrés, des ministères en charge des finances, de l’économie et des marchés publics, le MINFi demande un plus grand respect des respect des règles éthiques et déontologiques requises dans l’exercice de leurs fonctions. Aux élus locaux , il leurs a été recommandé de faire de la décentralisation une belle opportunité pour le développement des collectivités locales.

INNOVATIONS

Alors que le MINFI rappelle que le Cameroun se trouve dans un contexte où les ressources sont rares, il appelle le Trésorier Payeur Général à gérer efficacement la trésorerie à travers l’établissement d’une programmation des paiements tenant essentiellement compte du principe du FIRST IN -FIRST OUT et de son respect. Entre-autres innovations, Louis Paul MOTAZE souligne les mesures de facilitation inscrites dans les lois de finances de la République pour améliorer la relation avec l’administration fiscale.

Arrivés à l’Ouest dimanche dernier, Louis Paul MOTAZE et sa délégation après cette cérémonie de lancement vont visiter les services déconcentrés suivie d’une séance de travail dans la salle des conférences des services du gouverneur de l’Ouest, avant de quitter l’Ouest selon le programme ce mercredi le 15 janvier à 09 h 00.

Flore KAMGA KENGNE

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.