CAMEROUN : Entretien des routes communales : Les chantiers financés par le fonds routier en 2018 et 2019 passés au scanner.

0
232

C’était au cours d’un atelier organisé le lundi 20 janvier 2020, à l’école nationale supérieure des travaux publics de Yaoundé à l’intention des magistrats municipaux et des responsables du MINTP.

Les travaux présidés par le ministre des travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, avaient pour but d’améliorer le niveau de service des routes communales d’une part, et d’évaluer le niveau de mise en œuvre des programmes de 2018 et 2019 d’entretien de ces infrastructures sous financement du fonds routier.

4 exposés portant sur le guide révisé du fonds routier ; les documents standards d’élaboration des requêtes d’interventions ; le manuel de procédures et directives de l’entretien routier et le guide de maturation des projets ont été présentés aux participants.
L’exposé inaugural pour sa part, était axé sur le bilan des interventions communales 2018 et 2019 du fonds routier. Les échanges sur les contraintes d’exécution des programmes ont suivi avec les maires, qui sont les maîtres d’ouvrage.

 

Les assises en plénière conduites par des experts, ont permis en outre d’évaluer le niveau d’avancement des projets communaux des programmes 2018 et 2019 ; de déterminer les contraintes à l’atteinte des résultats attendus et y apporter des pistes de solutions. Les programmes de l’exercice 2020 d’entretien des routes communales ont été solennellement annoncés et les maires et les délégués départementaux du ministère des travaux publics, sensibilisés sur la nécessité de travailler conjointement afin d’accélérer les procédures de passation et de suivi efficient des marchés. L’occasion a également permis de procéder au lancement de la campagne 2020, dans le contexte d’accélération de la décentralisation.

Niveau d’avancement des projets communaux des programmes 2018 et 2019.

Dans le cadre du programme 2018, 19 lots intercommunaux traversant 68 communes, avaient été retenus pour un linéaire global de plus de 1 700 Km pour une enveloppe globale de 7,89 milliards de FCFA. 322 Km de routes ont fait l’objet d’une réception provisoire ou partielle entre le 08 avril 2019 et le 29 juin 2019, reparti dans 7 communes. A date, 460 Km ont fait l’objet de réception provisoire. Il est noté dans l’exécution de ces projets, la faible mobilisation de certaines entreprises sur le terrain, justifiée pour certaines par l’insécurité dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, et pour d’autres par le décès du chef d’entreprise. Par ailleurs, certaines entreprises ayant déjà perçu les avances de démarrage ne se sont toujours pas mobilisées jusqu’à date et dans l’ensemble, les activités sont au ralenti sur le terrain.

Pour les programmes de 2019, 86 communes ont bénéficié des ressources d’une enveloppe globale de 15 milliards de FCFA. 83 communes ont leurs marchés déjà visés par le fonds routier, pour un linéaire de routes de 1 500 Km et d’ouvrage d’art d’environ 1 000 ml.
Le taux d’engagement de projets en 2019 est de 96,51 % contre 84,21% en 2018. La dotation allouée aux routes communales est passée de 13,5% de la dotation globale du fonds à 25%, soit de 8,1 milliards de FCFA en 2018 à 15 milliards de FCFA en 2019, suite aux efforts consentis à travers de multiples plaidoyers.

Demetrio WOUASSOM

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.