CAMEROUN : DOUBLE SCRUTIN DU 9 FEVRIER 2020 : L’ARRONDISSEMENT DE BANGOU RESTE UN BASTION IMPRENABLE DU RDPC

0
230

LE DÉFI À RELEVER LE 9 FÉVRIER PROCHAIN EST CELUI DU TAUX DE PARTICIPATION DANS L’ARRONDISSEMENT DE BANGOU QUI RESTE UN BASTION IMPRENABLE DU RASSEMBLEMENT DÉMOCRATIQUE DU PEUPLE CAMEROUNAIS (RDPC).

Une union sacrée des populations de cette unité administrative autour des candidats du RDPC au double scrutins, législatif et municipal du 9 Février 2020 s’est fait ressentir ce 31 Janvier 2020 à l’esplanade de l’école publique de la chefferie Bangou dans la Région de l’Ouest, lors du meeting de lancement de la campagne dans cette partie du pays.

Zéro boycott, tous aux urnes pour plébisciter à 100% les listes de 25 conseillers RDPC pour la mairie de Bangou et des 2 députés du département des Hauts-plateaux était le dénominateur commun des différentes prises de parole.

” Ce qu’il faut retenir de ce meeting c’est la consolidation de la position de l’arrondissement de Bangou comme fief du RDPC…aussi bien à l’élection législative qu’à l’élection municipale”, souligne Luc SINDJOUN, représentant du président de la commission départementale de campagne dans les Hauts-plateaux et par ailleurs, conseiller spécial à la présidence de la république.

Sans concurrent, la liste du RDPC est seule en course pour la commune de Bangou:

” Ils seront certainement élus au soir du 9 Février 2020. Ce que je dois leur demander c’est de consacrer leur énergie à servir les populations qui sont dans l’attente des projets de développement de la commune”, recommande Jean Jacques YEPMO, président de la commission communale de campagne à Bangou.

“Il ne s’agit pas seulement de voter pour la victoire du RDPC, mais de participer à un taux élevé pour confondre ceux qui ont lancé le mot d’ordre de boycott…Ce n’est que par un vote massif que nous allons démontrer que nous avons compris le message présidentiel”, conclu le président de la commission communale de campagne.

S’agissant des législatives dans le département des Hauts-plateaux, le RDPC a comme adversaire, l’UNDP (Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès).

Le candidat titulaire, tête de liste du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais, n’est autre que l’honorable DATOUO Théodore, vice-président de l’Assemblée nationale et qui a pour colistière le Dr NGOKO MAMBE Marie Louise.

Ce méga meeting de lancement de la campagne dans l’arrondissement de Bangou a donné l’occasion à l’honorable DATOUO Théodore de rétrocéder à l’état du Cameroun, 7 salles de classe et un bloc administratif de l’école publique de la chefferie Bangou, entièrement réfectionnés par ses soins.

Aussi, le geste de cœur du vice- président de l’Assemblée nationale est allé en direction d’un établissement d’enseignement secondaire confessionnel à qui il a remis la somme d’un million de francs CFA pour son fonctionnement.

Herbert Wiliams KOUAMOU

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.