CAMEROUN : Autonomisation de la jeune fille et de la femme : L’accompagnement de Mamy Nyanga.

0
116

A travers son programme « master class », Mamy Nyanga a initié dimanche dernier, une session de formation gratuite à l’intention des jeunes filles et femmes de babanya’s youth association ainsi qu’un réseau d’associations de femmes musulmanes de Yaoundé II. L’événement avait pour cadre, la maison du parti de Nkomkana en présence du sous-préfet et du maire de la commune d’arrondissement de Yaoundé II.  

La session de formation axée sur les recettes de réussite dans les affaires visait à former, inculquer les notions et renforcer les capacités de la jeune fille et de la femme musulmane en intelligence financière, en force de vente et dans la gestion du petit commerce afin de favoriser son autonomisation et lutter ainsi contre la pauvreté et le chômage.

Pendant plusieurs heures d’échanges, Françoise Puene dit « Mamy Nyanga », a donné les secrets de succès et partagé en même temps son expérience avec les participantes qui désormais sont davantage déterminées et peuvent vaincre la peur pour réussir dans leurs activités. La milliardaire en prenant son exemple, leur a en outre démontré qu’on peut quitter de bas niveau et atteindre le sommet.

Au terme de la session de formation, Françoise Puene a remis aux participantes un micro-financement non remboursable de matériels de couture, d’esthétiques, de coiffures… estimés à près de 700 000 FCFA. Les bénéficiaires ont remercié sans cesse la donatrice qui a promis de revenir dans les prochains mois, pour évaluer leur autonomisation, le niveau d’utilisation de ces matériels ainsi que pour leur apporter une assistance en d’autres matériels.

Rappelons que depuis plusieurs années, la présidente directrice générale de Franco hôtel a déjà parcouru bon nombre d’espaces marchands pour le même exercice.

Demetrio Wouassom

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.