SDF : POLÉMIQUES AUTOUR DES ÉLECTIONS AU SEIN DE LA CIRCONSCRIPTION ÉLECTORALE SDF DE BAFOUSSAM PREMIER.

Prévu pour le 2 juin 2018, les élections (contestées pour impréparation) pour le renouvellement du bureau de la circonscription électorale SDF de Bafoussam 1er, ont été renvoyées au 17 Juin 2018 au siège régional du SDF à Bafoussam. Décision prise ce dimanche 30 Mai 2018 par la commission de supervision des opérations de renouvellement des 3 circonscriptions électorales dans la Mifi. Le président sortant de la dite circonscription crie au complot, à la déstabilisation et au tribalisme.

0
484

Prévu pour le 2 juin 2018, les élections (contestées pour impréparation) pour le renouvellement du bureau de la circonscription électorale SDF de Bafoussam 1er, ont été renvoyées au 17 Juin 2018 au siège régional du SDF à Bafoussam. Décision prise ce dimanche 30 Mai 2018 par la commission de supervision des opérations de renouvellement des 3 circonscriptions électorales dans la Mifi. Le président sortant de la dite circonscription crie au complot, à la déstabilisation et au tribalisme.

Le calendrier de renouvellement des différentes circonscriptions électorales SDF de la région de l’Ouest, édicté par la coordination régionale SDF est contesté par le bureau de la circonscription électorale de Bafoussam 1er arrivée en fin de mandat. Et pour cause, les délais sont très courts et le renouvellement des différentes cellules de base sont encore en cours. Une correspondance pour un report a été adressée à la hiérarchie du parti.

« Notre mandat a commencé le 21 Février 2015 et a pris fin le 21 Février 2018; ça fait trois mois que notre mandat est achevé….Nous sommes entrain de procéder au renouvellement des cellules car leur mandat est également arrivé à terme…le statut du parti demande qu’il faut renouveler les structures de base c’est -à dire les cellules avant de renouveler le bureau de la circonscription ». Déplore le président de la circonscription électorale de Bafoussam Ier, l’honorable DEFFO OUMBE SANGONG.

Selon le Secrétaire Général de cette circonscription électorale, seules 10 cellules sur 67 que compte la dite circonscription ont été jusqu’à ce jour renouvelées.

Le comité exécutif extraordinaire de ce dimanche 3 Juin 2018 convoqué par le président de la circonscription électorale de Bafoussam 1er à l’effet de voir comment accélérer le processus renouvellement des cellules, a connu la présence de la commission de supervision de renouvellement de bureau des circonscription.

« J’ai convoqué un comité exécutif extraordinaire, à ma grande surprise, le président de la commission de supervision de renouvellement des circonscriptions électorales SDF dans la Mifi, Chef TCHATCHOUANG Paul arrive avec les membres de ladite commission, oriente le débat uniquement dans le sens de trouver une date très proche pour la conférence élective. Il a même dit qu’on peut aller aux élections sans renouveler les cellules. Nous avons attiré l’attention que c’était en violation des statuts du parti. C’est désolant que certains veulent qu’on viole les statuts du parti juste parce que l’on veut voir la circonscription de Bafoussam 1er tomber », Précise l’honorable DEFFO OUMBE SANGONG.

« De la réunion de concertation que nous avons eu avec le comité exécutif de la circonscription de Bafoussam Ier, il en ressort que la conférence élective de la circonscription électorale de Bafoussam premier aura lieu le 17 Juin 2018 au siège régional de l’Ouest à partir de 10 heures….Les gens n’étaient pas prêts, nous leurs avons donné deux semaines de plus pour le faire »; déclare le président de la commission de renouvellement , Sa Majesté l’Honorable TCHATCHOUANG Paul. »

« Les membres du comité exécutif dans leur majorité ont souhaité que le renouvellement de la circonscription électorale de Bafoussam premier se déroule le 26 Août 2018. Le président de la commission insiste que ce soit le 17 Juin 2018…Nous ne comprenons pas cette pression que la commission exerce sur la circonscription de Bafoussam 1er. La commission est venue nous déstabiliser…Leur attitude nous permet de dire qu’il y a un complot contre la circonscription de Bafoussam 1er « ! exclame le président de la circonscription: « je reste serein, nous irons à cette conférence électorale », précise l’honorable DEFFO OUMBE SANGONG, député SDF à l’Assemblée Nationale du Cameroun.

La question d’halogène et d’autochtone fait surface dans la circonscription électorale SDF de Bafoussam 1er.

 » En ce qui concerne ce problème d’halogène et d’autochtone, c’est NGNANG Cyrille, l’ancien maire de la commune d’arrondissement de Bafoussam premier qui a commencé à le soulever. D’abord à Mbouda quand nous étions devant le Secrétaire Général du parti. M. DEFFO n’est pas un autochtone de Bafoussam 1er, il est originaire de Bamougoum (Bafoussam 3ème). Il doit rentrer faire sa politique à Bamougoum a expliqué l’ancien maire à la délégation que j’ai envoyé dans une cellule pour le renouvellement. Et dans cette salle, il a soulevé encore ce problème d’halogène et d’autochtone. Me TSAPI Lavoisier, Conseiller juridique national de SDF a dit qu’une élection se saurait avoir comme base, le tribalisme ». Explique l’honorable DEFFO OUMBE SANGONG.

Rapproché à ce sujet, l’ancien maire de la commune de Bafoussam 1er nous a servi une fin de non recevoir.

Herbert Wiliams KOUAMOU

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.