NÉCROLOGIE: L’UPC EN DEUIL : PROFESSEUR MOUKOKO PRISO N’EST PLUS!

LE MILITANT DE L’UNION DES POPULATIONS DU CAMEROUN (UPC) EST DÉCÉDÉ CE JEUDI 28 JUIN 2018 À PARIS DES SUITES DE MALADIE.

0
1361

LE MILITANT DE L’UNION DES POPULATIONS DU CAMEROUN (UPC) EST DÉCÉDÉ CE JEUDI 28 JUIN 2018 À PARIS DES SUITES DE MALADIE.

L’écrivain camerounais et universitaire quitte ainsi le monde à l’âge de 76 ans. Il est né le 3 juin 1942 à Ndoulou Bandjiou, dans l’arrondissement de Dibom-Bari dans la région du Littoral. Après obtention du Baccalauréat au Lycée Leclerc, il s’inscrit par la suite en Faculté des sciences de l’Université de Clermont-Ferrand. Trois années après, les portes de l’Université de Paris lui sont ouvertes où il travaille à l’Institut Henri Poincaré en continuant les cours en Mathématiques pures. Depuis 1969, il est enseignant de Facultés et des lycées en France et achève sa carrière au Cameroun. Il est co-fondateur de la fondation Pierre Croui-gneau pour la Recherche scientifiques et technique où il officie comme membre du conseil d’Administration et président du conseil d’Ethique.

Le Professeur MOUKOKO PRISO a commis une quinzaine de publications scientifiques tant au Cameroun qu’en France à l’exemple de «Tribalisme et problème national en Afrique Noire », « La voix du Kamerun » sous le nom de « Elanga Mbuying », “Kamerun/Cameroun: La transition dans l’impasse”, et le livre “Panafricanism or Néocolonialism the bankrupcy of OUA”. Il était avant sa mort, militant du Secteur Europe de l’Union des Populations du Cameroun– Manifeste National pour l’Instauration de la Démocratie (UPC-MANIDEM).

Armel Djiogue

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.