LE CLUB MEDIAS OUEST (CMO) VALORISE LA FEMME

LA NOUVELLE COORDINATION EST DÉCIDÉE À PORTER LES FEMMES AU FIRMAMENT. ENTRE SÉMINAIRES DE FORMATION AU LEADERSHIP ET À LA CHOSE POLITIQUE, AUCUN EFFORT N’EST MÉNAGÉ.

0
178

LA NOUVELLE COORDINATION EST DÉCIDÉE À PORTER LES FEMMES AU FIRMAMENT. ENTRE SÉMINAIRES DE FORMATION AU LEADERSHIP ET À LA CHOSE POLITIQUE, AUCUN EFFORT N’EST MÉNAGÉ.

Ce 08 mars 2018, pour la première fois depuis 18 ans, le Club Médias Ouest a tenu à soutenir la gente féminine dans les activités relatives à la célébration de la journée internationale de femme.  Le vendredi 23 février2018, le ton est lancé avec un atelier de formation sur la participation des femmes dans le processus électoral. Une initiative du CMO appuyée par l’ONG more women in politics.

Au cours dudit atelier, les hommes et femmes de médias ont été appelés à sensibiliser les populations sur l’urgence à promouvoir la parité genre au Cameroun : « Le parlement Rwandais est constitué à 50% de femmes et leur présence à cette instance de prise de décision est d’un grand apport pour le pays. Tout cela grâce à leur instinct maternel qui leur permet de voter des lois qui favorisent l’épanouissement des citoyens. L’entente et le bien-être s’y ressentent également lors des sessions parce qu’elles prônent l’intérêt commun et au cours des assises la communion est telle qu’on ne peut pas faire la différence entre les groupes parlementaires ».  Un exemple que Mama TCHIECHE, le facilitateur commis par l’ONG more women in politics, a saisi pour fustiger la loi électorale qui n’exprime pas clairement la volonté du gouvernement à promouvoir la parité genre : « Si l’on s’en tient aux textes, on se rend compte qu’il est dit qu’on doit promouvoir le genre. Un parti peut donc introduire une seule candidate dans sa lire et rester tranquille ».

Le Club Médias Ouest à travers la gente féminine , maillon important de son fonctionnement, a participé le 05 mars à la soirée culturelle présidée par le Délégué régional du Ministère de la promotion de la femme et de la famille. Un événement qui a permis aux femmes de médias de l’Ouest de montrer leurs prouesses artistiques à travers un play back de l’artiste Falone FATY intitulé « Hommage à la femme ».

Le 08 mars au cours de la traditionnelle parade de la place des fêtes de Bafoussam, le carré des femmes du Club Médias Ouest composé des femmes d’une dizaine de médias (STV, Camer Press Agency, CRTV Ouest, CRTV Poala, Radio Batcham, Radio Site-Dar de Bafang, Runa Fm, The Post, Radio Bonne Nouvelle, Radio Communautaire de Bafoussam…), a été fortement applaudi par les autorités présentes à la tribune. Surtout avec la présence remarquable du coordonnateur général du CMO Léopold NGUELO dit Jean Big Mop Djançant qui par ailleurs représentait des autres confrères et membres de la corporation absent dans les rangs pour répondre à leurs obligations professionnelles.

À noter qu’un buffet a été offert en après-midi aux invités, hommes et femmes de médias.

LE CMO JOUE LES PROLONGATIONS DU 08 MARS 2018

Un autre atelier axé sur le leadership féminin s’est tenu le 09 mars 2018 au lendemain de la célébration de la JIF au siège de l’association des journalistes et communicateurs de la région du soleil couchant. Une initiative du CMO toujours techniquement soutenue par l’ONG More Women in Politics au matin des échéances électorales. Ici l’objectif était de renforcer les connaissances des femmes journalistes afin qu’elles sensibilisent les femmes et les jeunes filles en âge de voter en 2018, sur les questions liées à la politique et la construction du leadership : « Notre souhait est que les journalistes s’approprient la notion du leadership politique parce que ce sont eux en collaboration avec notre organisation qui doivent accompagner les femmes candidates. L’un des objectifs phares est d’emmener les femmes à se porter candidate pour les échéances électorales de cette année ».

ELISE KAMDEM, coordonnatrice régionale de l’ONG More Women in Politics a également salué cette occasion donnée aux femmes et hommes de médias d’assimiler les notions et les contours du leadership féminin.

Le Coordonnateur du CLUB Médias Ouest compte implémenter les acquis de ces deux ateliers : « Nous avons pensé ces ateliers pour mettre de l’eau au moulin des femmes de médias de l’Ouest et aux hommes également afin qu’ils emmènent leurs amis, mères, sœurs, filles et mères à prendre part aux processus électoral et travaillent également en interne pour construire une sorte de leadership en elles ».

À noter que ces activités rentrent dans la feuille de route de la nouvelle coordination du CMO élu en novembre 2017.

Flore KAMGA KENGNE