LANCEMENT DES OPÉRATIONS DE COLLECTE DES DONNÉES RELATIVES AUX VIH/SIDA DANS LA RÉGION DE L’OUEST.

0
378

Le secrétaire général de la région de l’Ouest a procédé ce 02 Novembre 2017 au lancement officiel des opérations de collecte des données sur l’impact du VIH/SIDA sur les populations dans la région du soleil couchant. Une initiative du gouvernement de la République avec la collaboration de ses partenaires au développement.

Les statistiques issues de la dernière enquête démographique de santé de 2011 relative au VIH/SIDA ne sont plus d’actualité. Et pour atteindre les objectifs d’élimination et d’éradication du VIH respectivement en 2020 et 2030, le gouvernement de la République à travers le Ministère de la Santé Publique, l’Institut National de la Statistique (INS) et ses partenaires au développement, a initié le projet d’évaluation de l’impact du VIH sur les populations au Cameroun, en abrégé CAMPHIA.

Il s’agit de collecter auprès des ménages des informations relatives au VIH/SIDA afin d’avoir des statistiques fiables qui permettront au gouvernement d’orienter de nouvelles stratégies de prévention et de prise en charge de cette pandémie de manière à atteindre les 90-90-90. C’est à dire, 90% des personnes connaissent leurs statuts sérologiques, 90% d’entre elles sont mises sous traitement, 90% restent au traitement et annulent leurs charges virales.

DED590BE-C363-43D8-95DA-44B738A2337B

Dans la région de l’ouest, la méthodologie CAMPHIA consistera à visiter 1055 ménages choisis au hasard et repartis dans 24 arrondissements des 8 départements de la région par des équipes formées pour l’administration d’un questionnaire, un prélèvement sanguin pour des tests de dépistage du VIH, de l’hépatite B, le taux de CD4 (le taux de CD4 étant la quantité de cellules CD4 dans le système immunitaire qui combat le VIH et d’autres maladies), la charge virale (quantité de virus VIH dans l’organisme) et dont les résultats seront donnés séance tenante.

Les personnes concernées dans le ménages seront de la tranche d’âge 15-64 ans. Tout ceci dans la stricte confidentialité. Ceux des personnes séropositives seront référées vers les centres de prise en charge gratuite.

C9A1CCBC-695D-46EA-B359-E5C637B847F4

Le secrétaire de la région de l’ouest, François ETAPA a appelé à la collaboration de tous, notamment, les autorités administratives, traditionnelles, religieuses, sanitaires, leaders d’opinion et population, afin de garantir un bon succès à ces opérations. Durée du projet, 04 mois.

H.W KOUAMOU

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.