Jumia Travel annonce la sortie de la 3ème édition de l’hospitality report Cameroun

L’information a été délivrée cette semaine à Douala par le top management de cette filiale spécialisée dans la réservation d’hôtels et de billets d’avion.

0
456

L’information a été délivrée cette semaine à Douala par le top management de cette filiale spécialisée dans la réservation d’hôtels et de billets d’avion.

L’année 2018 est davantage intéressante et passionnante pour les acteurs du secteur touristique du pays pour deux raisons évidentes: l’édition 2018 (3ème rapport) de l’Hospitality Report Cameroun sera publiée lors d’une conférence de presse devant de nombreuses personnalités de la ville de Douala; et deuxièmement la tenue de la seconde édition des Cameroon Travel Awards, la soirée de récompenses des acteurs du tourisme.

L’Hospitality Report Cameroun, du nom de ce rapport qui porte sur le tourisme et l’hôtellerie camerounaise, sera disponible au mois d’août de cette année. C’est Yan-marie Mintsa, country manager de Jumia Travel Cameroun qui a lui-même fait cette déclaration à un journaliste de la ville de Douala. “Le document est quasiment prêt; nous recueillons les dernières informations d’experts dans les domaines du tourisme et de l’hôtellerie”. Déclarait-il lors d’un échange avec le journaliste en question. Le country manager a également insisté sur la particularité de cette nouvelle édition qui selon lui: “aura plus de données et beaucoup plus de contribution d’acteurs nationaux.

Les points clés de la troisième édition!

Sans doute le géant de l’Afrique Centrale – avec une population estimée à près de 25 millions d’habitants, le Cameroun reste le plus grand marché mobile de la sous-région et même au-delà – et a encore plus de potentiel de croissance et de compétition sur un terrain de jeu avec les pays développés. Bien que la croissance économique du pays ne soit pas aussi rapide que celle de ses homologues, elle est pleine d’espoirs et de promesses.

L’hospitality report de Jumia Travel, le leader panafricain du voyage en ligne, est un guide ou alors un rapport qui met en exergue les différentes activités liées au secteur du tourisme et de l’hôtellerie en Afrique. Le document met surtout en avant la contribution de l’Internet dans le développement de ce secteur dans les différents pays du continent africain. Au-delà des données qui sont publiées et qui viennent de différentes sources que nous n’oublions jamais de mentionner, le rapport donne la parole à des acteurs ou mieux, à des experts qui partagent leurs expériences et leurs visions.

Cette nouvelle édition qui sera en ligne très bientôt, se concentrera sur diverses tendances du tourisme au Cameroun et en Afrique en général. Yan-marie Mintsa, le country manager de cette plateforme au Cameroun, est très excitée à l’idée de rendre public ce guide à l’opinion camerounaise et à l’ensemble des acteurs qui opèrent dans ce secteur. Pendant que nous attendons patiemment la publication du rapport, nous vous proposons d’examiner quelques faits et chiffres clés de l’édition précédente.

Les chiffres stipulent que le Cameroun compte 22 millions d’abonnés mobiles équivalant à 80% de pénétration (en pourcentage de la population) en 2016. La pénétration de l’Internet était de l’ordre de 18% avec 216 millions d’internautes dans le continent pendant que la pénétration Internet au Cameroun était beaucoup plus élevée à 21%. Cette base d’abonnés est une somme totale de tous les abonnés actifs pour les services de téléphonie sur chacun des fournisseurs de services sous licence utilisant différentes technologies. La différence dans le nombre d’abonnés présentés par les deux rapports peut être attribuée à l’absence de recensement précis dans le pays.

Pour le secteur du tourisme, le rapport stipule que le pays des Lions Indomptables occupe le 125ème rang des destinations dans le monde. Les chiffres parlent également d’une contribution du tourisme à hauteur de 3.1% au PIB avec plus d’un million de visiteurs qui ont foulé le sol du Cameroun. Le rapport qui était à sa deuxième édition précise également que le Cameroun accuse 560 milliards de fcfa de recettes touristiques.

L’emploi était également au cœur de ce document qui a fait des heureux dans ce secteur d’activité. Entre 2015 et 2016, le Cameroun a créé 140.000 emplois dans le secteur du tourisme, apprend-on de Jumia Travel Report 2017, présenté au cours d’une conférence de presse à Douala. Le tourisme représente 2,7 % de l’emploi au Cameroun.

Rendez-vous au mois pour avoir toutes les informations sur l’économie touristique au Cameroun.

#HospitalityReportCM.

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.