J-JACK : Le nouveau clip « qu’est-ce que tu veux » est disponible !

0
241

Le label TRIPLE F 9 présente le tout nouveau clip vidéo « qu’est-ce que tu veux » de J-JACK, disponible sur YouTube depuis le 10 décembre 2017. Ce nouveau bijou visuel est signé Dr   Stephens.

Tourné dans ville de Douala, ce clip est parti pour embellir le paysage de l’audio-visuel camerounais et même africain. Car, en plus de l’audio riche en mélodies et messages, la vidéo est limpide et illustrative, avec un scénario qui retranscrit pleinement la quintessence du message passé par J-JACK.

Le message ici est la non-violence à l’endroit des femmes, le respect de ces dernières, surtout celles-là qui restent dévouées à leur vie de couple et à la survie du foyer. J-JACK se demande bien comment est-il possible qu’un homme puisse maltraiter celle-là qui sait lui faire à manger et lui offre de beaux bébés. C’est donc ici un condensé de conseils pouvant aider la société, surtout les jeunes, sur comment entretenir son couple et sa relation amoureuse.

QUI EST J-JACK ?

Voix suave, chant mélodieux, talent affiné, beaucoup l’ont toujours perçu ainsi, car il est l’une des plus belles voix que porte la Cameroun. Lui, c’est J-Jack (Jeune Jack), de son vrai nom Kuate Jacques Jules, originaire de l’Ouest Cameroun, ressortissant du village Bandjoun.

Né des parents tous deux choristes, le jeune jacques est très vite piqué par le virus de la musique. Il ne va résister longtemps à l’appel du destin. C’est ainsi que dès l’âge de 9 ans il intègre la chorale des jeunes de l’Église Évangélique ou il perfectionne son chant et acquiert des notions de guitare, instrument qu’il joue parfaitement aujourd’hui.

À ses 21 ans, notre jeune artiste ne pouvant résister à son envie de faire carrière dans la musique, va laisser tomber la chorale pour entrer au studio, histoire de réaliser ce rêve d’enfance : devenir chanteur. Arrivé au studio, il va améliorer plusieurs chansons qu’il a lui-même composé durant ses années à la chorale pour en faire de vrais tubes. Les titres tels que « vivre seul », « Julie », « dulcinée », sont dans ce registre-là.

C’est ainsi qu’il sortira du studio avec un album de dix titres dans lequel l’artiste qui porte désormais le nom de J-Jack chante essentiellement pour l’amour. On y retrouve des titres phares tels que « mariage », « pardon », « regret » et « dulcinée ». Après la sortie de cet album, le talent de J-Jack va traverser les frontières de son Cameroun natal, au point d’intéresser désormais de nombreux producteurs qui se le disputent. Il atterrit finalement entre les mains de Fone Fotue Fabrice, le propriétaire du label « Triple F9 » dans lequel il enregistre son deuxième album, qui sera disponible dans les jours avenirs.

À son jeune âge, l’artiste J-Jack a déjà à son actif plusieurs faits de marques qui lui présagent un avenir des plus radieux car juste après la sortie de son premier opus, J-Jack a entamé une mini tournée africaine qui l’a amené tour à tour au Togo, au Mali, au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Il faut ajouter que lors de son séjour ivoirien, J-Jack a été sollicité par la diva de la chanson ivoirienne Monique Seka pour collaborer dans son album qui sort lui aussi dans les tous prochains jours.

Ce parcours lui a déjà valu des récompenses car il faut signaler qu’en 2015 son titre « avec toi » a été nominé dans la catégorie chanson de l’année aux Balafon Musics Awards. C’est dire que le talent de cet artiste ne laisse pas les acteurs de la scène musicale indifférents.

Facebook J-JACK : https://www.facebook.com/jjackofficiel/
Lien youtube : https://youtu.be/2Mmf3ocYq3U

Source: Kamer urbain