Hospitality report 2018: “Les chiffres du Cameroun sont stables par rapport à l’année dernière”.

Ce sont les déclarations de Yan-marie Mintsa, le directeur de Jumia Travel Cameroun, lors de la conférence de presse de présentation de l’hospitality report, un rapport qui présente les grandes lignes du secteur touristique du pays des Lions Indomptables.

0
116

Ce sont les déclarations de Yan-marie Mintsa, le directeur de Jumia Travel Cameroun, lors de la conférence de presse de présentation de l’hospitality report, un rapport qui présente les grandes lignes du secteur touristique du pays des Lions Indomptables.

La troisième édition de l’hospitality report de Jumia Cameroun a été présenté ce jeudi à l’occasion de la journée mondiale du tourisme qui se célèbre le 27 septembre de chaque année. Le document qui met en exergue les tendances ou mieux, fait le bilan de l’activité touristique du Cameroun, a été présenté lors d’une conférence de presse à l’hôtel Akwa Palace de Douala. Sans surprise, le secteur n’a pas connus de grands changements.

 

La contribution du tourisme au PIB du pays est estimée à 3.2%.

Le rapport 2017 de l’Hospitality Report au Cameroun indique que le secteur du tourisme a permis au pays de gagner 631.2 milliards de FCFA en 2017. Cette recette correspond à 3.2% du PIB. D’après le même rapport réalisé par le Jumia leader du commerce en ligne au Cameroun, on note que par rapport à l’année 2016, il y a une hausse. Car en 2016, les chiffres de la Banque mondiale indiquaient que grâce au tourisme le Cameroun a eu une recette de 560 milliards de FCFA et sa contribution au PIB a été de 3,1%.

Pour revenir au gain de l’année dernière, notre confrère Le Jour dans son édition du 9 octobre 2017, rapporte que Yan-marie Mintsa le Directeur de Jumia Travel Cameroun pense que le tourisme au Cameroun est une «locomotive pour la croissance». Pour lui la preuve de son affirmation est que 604.500 emplois directs ont été créés en 2017. Ce qui a représenté une contribution de 2,8% à l’emploi national. Une autre preuve que ce secteur est bénéfique pour le pays de Paul Biya se trouve dans l’édition 2017 de l’indice mondial de la compétitivité touristique publié par le Forum économique mondial (WEF). Selon ledit indice le Cameroun figure parmi les 17 destinations touristiques africaines offrant les prix les plus compétitifs. Notons qu’il est même classé 15ème en Afrique et 58ème à l’échelle mondiale.

Selon des observateurs le pays de Paul Biya pourrait même enregistrer de meilleures performances dans ce secteur s’il n’était pas confronté au terrorisme porté par la secte Boko Haram à l’Extrême-Nord et aux différentes crises comme celle dans les zones anglophones. Pour les spécialistes, outre cela si le Cameroun mettait en valeur ses sites touristiques, il pourrait bien avoir plus de recettes dans ce secteur.

Vous pouvez consulter le rapport ici: https://travel.jumia.com/en-gb/hospitality-report-cameroun

Une contribution de Simon Mbelek

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.