Football / Cameroun: Coup de tonnerre : La descente aux enfers de Bamboutos de Mbouda et probable résurrection de Flambeau de l’Ouest .

Bamboutos de Mbouda savourait encore sa saison sportive tandis que Unisport du Haut-Nkam n’avait pas encore digéré la sienne. La sentence est tombée comme un coup de massue, bouleversant le classement de la saison, et par ricochet les sentiments dans les deux figures susmentionnées. Un revirement de situation qui fait couler beaucoup d’encre et de salive.

0
762

Bamboutos de Mbouda savourait encore sa saison sportive tandis que Unisport du Haut-Nkam n’avait pas encore digéré la sienne. La sentence est tombée comme un coup de massue, bouleversant le classement de la saison, et par ricochet les sentiments dans les deux figures susmentionnées. Un revirement de situation qui fait couler beaucoup d’encre et de salive.

Au terme de la dernière journée du championnat Mtn Élite One, chaque équipe connaissait son sort. Bamboutos de Mbouda était classé troisième et devra représenter le Cameroun pour la coupe de la CAF. De même, le flambeau de l’Ouest, Unisport du Haut-Nkam occupait la 16ème place et était relégué en ligue 2 .

COUP DE TONNERRE!

Le samedi 11 Août 2018, une décision de la FIFA demande à la Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) de retrograder Bamboutos en Mtn Élite 2 (deuxième division) pour un litige qui l’oppose à son ex-entraîneur blanc et donc la Fifa a donné raison à ce dernier. Il semblerait que le club le plus supporté du Cameroun avait limogé son sorcier blanc sans le dédomager et celui ci s’ est plaint en vain au niveau du Cameroun. C’est finalement la plus grande instance du football mondial qui a été saisi et qui a donné gain de cause à l’ancien technicien des Bamboutos. Le gendarme du football mondial aurait sommé en vain le troisième du championnat de verser une somme à son ex-entraîneur. La décision est claire et sans appel semblerait-il: Bamboutos devra être rélégué en Mtn élite two.

Du coup, son rival Unisport du Haut-Nkam qui était condamné à évoluer l’année prochaine en Mtn élite two pourra se voir par miracle se maintenir en Mtn élite one, et New Star de Douala qui était classé quatrième devra s’ appréter pour défendre les couleurs du pays de Bonaventure Djonkep en coupe de la CAF.

Ce n’est pas la première fois que Bamboutos connaît une situation pareille. L’on se souvient pendant le règne de Iya Mohamed à la Fécafoot, ce club avait été retrogradé de deux niveaux et pour retrouver Mtn élite one, il a été parachuté par l’ancien comité de normalisation.

Aujourd’hui encore Bamboutos est malheureux alors que Unisport et New star sont très contents et remercient le bon Dieu pour cette situation. Le monde est ainsi fait. La suite de l’affaire nous en dira plus .

Alain Tcheuffa Nkakanou

Advertisements