Fête de la jeunesse 2018 : La onzaine de la jeunesse sur les rails à Bafia.

À l'occasion de la 52ème édition de la fête de la jeunesse, et conformément au chronogramme mis sur pied par le ministère de tutelle, les activités de la onzaine dans la ville de Bafia ont effectivement commencé le samedi 03 février.

0
116

À l’occasion de la 52ème édition de la fête de la jeunesse, et conformément au chronogramme mis sur pied par le ministère de tutelle, les activités de la onzaine dans la ville de Bafia ont effectivement commencé le samedi 03 février.

C’était une journée plutôt ambiancée que la ville de Bafia et ses populations ont vécue. À 6h30 déjà, des milliers de jeunes (scolarisés ou non) avaient pris d’assaut la place des fêtes de la ville, répondant ainsi présent à l’invite du Délégué départemental de la Jeunesse et de l’Education Civique à prendre part à la marche de la jeunesse qui servirait de lancement effectif des activités de la onzaine à eux réservée.

Une fois les autorités de la ville arrivées, avec en tête M. Mvondo Justin, Préfet du département du Mbam et Inoubou, la marche pouvait commencer. Un itinéraire d’environ 3 kilomètres sera parcouru animé par les groupes de jeunes scolarisés encadrés ici par leurs enseignants d’Education physique et sportive.

À 8h précises, la marche était terminée et le rendez vous sera pris pour 14h à la salle des congrès pour la projection d’un film et des échanges autour d’une table ronde. Le film projecté par l’association « Gréat Vision » portera sur les faux pas de la jeunesse tandis que la table ronde proposée par l’Union Chrétienne des Jeunes Gens de l’Eglise Evangélique du Cameroun reviendra sur le fléau de la drogue en milieu jeune; un fléau qui fait partie des facteurs de la croissance de Bafia au rang des villes les plus dangereuses de la république.

Les débats seront très intéressants après les exposés des panélistes à savoir: M. Tang Roger, Receveur des impôts de Bafia, Mlle Kami Tatiana, étudiante en 6ème année de Médecine et en stage à l’hôpital de district de Bafia, Ombolo Éric, jeune témoin ayant consommé la drogue et de la modératrice Yolande Abomo, Chef du Centre Multifonctionnel pour la Promotion des Jeunes du département du Mbam et Inoubou.
Il était environ 18h quand la table ronde finissait.

La suite des activités de cette onzaine sera meublée par des journées, matinées et après-midi jeunes dans les établissements scolaires et bien sûre les compétitions sportives. Le clou de toutes celles ci sera vécu le 11 avec le défilé patriotique place de l’indépendance et le gala qu’offrira le Préfet du département en sa résidence.

Le Préfet Justin Mvondo au micro d’Éric Ombolo