CEINTURE AGRICOLE AUTOUR DE LA VILLE INDUSTRIALO-PORTUAIRE DE KRIBI : UN GESTE FORT DE PAUL BIYA À TONY OBAM.

6 Grands programmes d'incubation de milliers de jeunes au centre d'incubation de référence de Mbebe dans la Lokoundje viennent d'être présentés au préfet de l'océan Antoine Bisaga, qui viennent booster cette ceinture agricole autour de Kribi, et récompensent le travail du jeune Capitaine d'industries agricoles de 36 ans dans la promotion de la "révolution agricole" prescrite par le chef de l'État au Cameroun.

0
361

6 Grands programmes d’incubation de milliers de jeunes au centre d’incubation de référence de Mbebe dans la Lokoundje viennent d’être présentés au préfet de l’océan Antoine Bisaga, qui viennent booster cette ceinture agricole autour de Kribi, et récompensent le travail du jeune Capitaine d’industries agricoles de 36 ans dans la promotion de la “révolution agricole” prescrite par le chef de l’État au Cameroun.

Les programmes d’incubation des jeunes qui ont démarré ce 21 mars 2019 au centre d’incubation de référence de Mbebe, à 55 km de Kribi sur le tronçon d’Édéa, vont permettre d’incuber cette année plus de 500 jeunes en entrepreneuriat agro-pastoral et aux métiers agropastoraux. Le Centre d’incubation agro-pastoral de référence de l’océan, abrite ainsi des programmes innovants.

D’abord Comptoir Agri: Un projet de startuppeur, qui ouvre l’ère de l’agriculture numérique au Cameroun. Comptoir Agri, c’est la digitalisation totale de la chaîne des valeurs agricoles, mise sur pied pour moderniser totalement ce secteur. Les producteurs autour de la ceinture agricole de Kribi, désormais vont gérer intrants et extrants agricoles par le net, la géolocalisation et le numérique 24h/24 et 7jours/7. C’est l’une des plus grandes contributions du jeune Capitaine d’industries agricoles Tony Obam, à la révolution agricole de Paul Biya.

Le même centre d’incubation de référence accueille aussi bientôt des jeunes dans le cadre d’un ambitieux projet habitat amélioré des jeunes entrepreneurs agropastoraux, avec la mise en place d’une usine automatique de production de matériaux locaux innovants. Des centaines de jeunes seront formés à cette technologie nouvelle à Kribi.

Le troisième grand programme, financé par la BAD et conduit par l’Institut international Tropical d’agriculture (IITA) et le Programme de développement des chaînes de valeurs agricoles (Pdvca), s’appelle Enable Youth Cameroon. 36 jeunes Agripreneurs de niveau Bacc+2 seront incubés cette année. Ils peuvent prétendre à un financement de 50 millions de francs CFA au terme de la formation, pour créer des entreprises agropastorales modernes partout au Cameroun.

Le Centre d’incubation de référence de Mbebe abrite aussi cette année, 240 jeunes à incuber par PEA-Jeunes et 50 autres par le Village Pionnier de seconde génération de l’Océan, en entrepreneuriat agro-pastoral jeunes.

Outre cela, le jeune capitaine d’industries agricoles Tony Obam, entend procéder à une vaste distribution des semences à très forte productivité, gracieusement offertes à sa coopérative par le Minader. Le préfet de l’océan Antoine Bisaga a demandé que toute cette vaste opération, serve les objectifs fixés par le chef de l’État pour la ceinture agricole autour de la ville industrialo portuaire de Kribi. C’est à dire, nourrir le grand flux des populations qui investissent la cité balnéaire, exporter le surplus de production au Port Autonome de Kribi, et créer au moins 5000 emplois agropastoraux chaque année. Sur ce dernier volet, le programme Ceinture agricole autour de Kribi va résorber l’importante main-d’œuvre issue des déplacés de la crise sécuritaire dans la zone anglophone du Cameroun.

Il faut dire que ces programmes, confiés à l’animation du jeune capitaine d’industries agricoles Samuel Tony Obam Bikoué, sont une récompense à un patriote, qui a remis gracieusement 180 hectares à l’État et offre ses installations pour l’incubation des jeunes. Lui-même est le tout premier bénéficiaire du programme triennal spécial jeunes, il est le plus jeune chevalier du mérite agricole du Cameroun décoré à 32 ans, pour ses 250 hectares de cacaoyère, d’arbres fruitiers et de vivres frais.

Le programme Ceinture agricole autour de la ville industrialo-portuaire de Kribi qu’il anime, est doté de 5 milliards de francs CFA, et piloté par le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural.

Georges TEHIR

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.