CAMEROUN: Sectorielle de Rentrée de Formation professionnelle (2017-2018) à l’Ouest.

0
773

Ils étaient plusieurs dizaines, les acteurs de la formation professionnelle de la Région de l’Ouest, réunis en conclave ce Jeudi 14 Septembre 2017 dans la salle de conférence du gouvernorat à Bafoussam. C’était à la faveur de la rentrée de formation professionnelle 2017-2018. Objectif, faire un diagnostic sans complaisance de l’année de formation 2016-2017, poser les bases solides pour une année 2017-2018 pleine de succès dans la Région du soleil couchant.

L’année de formation 2016-2017 s’est globalement bien déroulée dans la Région de l’Ouest, suivant les instructions édictées par la Délégation Régionale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle: 

3-“Les collaborateurs, les responsables des structures de formation professionnelle ont fait des efforts pour respecter les instructions données et réitérées au fur et à mesure tout au long de l’année”a rassuré le Délégué Régional de l’emploi et de la formation professionnelle de l’ouest, Mme Suzanne BANIMA MASSONGO.

“Comment améliorer et consolider au niveau local la qualité et la pertinence de l’offre de formation professionnelle?”

 

C’est le thème qui a servi de fil conducteur aux travaux et sous lequel est placé l’année de formation 2017-2018: Sectorielle de rentrée de formation professionnelle, véritable plateforme d’échanges entre les responsables des services déconcentrés de la formation professionnelle, les promoteurs des structures privées agrées de formation professionnelle et les acteurs locaux de développement de la Région de l’Ouest.

Nous devons faire le lien entre la formation professionnelle que nous donnons à nos jeunes et les réalités locales du marché de l’emploi. L’année de formation 2017-2018 est placée sous le signe d’une réponse efficace de la formation professionnelle par rapport à la demande sur la marché de l’emploi, a tenu à préciser Mme le Délégué Régional, à l’entame des travaux.

À travers exposés et travaux en ateliers ces acteurs de la formation professionnelle ont adopté des modules de formation et des actions à mener en vue d’améliorer et de consolider la qualité de l’offre de formation professionnelle pour qu’elle soit en adéquation avec les besoins de l’emploi local.

 

2-Le Gouverneur AWA FONKA Augustine a demandé aux différents formateurs de mettre sur le marché des jeunes aptes à être employé et à créer eux-même  des emplois, ce qui contribuera à gagner la lutte acharnée contre la sous-qualification, le sous-emploi et le chômage  des jeunes.

Comme invité spécial, le Chef de Centre régional des impôts qui a édifié les promoteurs des centres de formation professionnelle sur certaines dispositions fiscales les concernant.

 

H.W.KOUAMOU

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.