CAMEROUN : RECRUTEMENT DES COMMANDOS POUR LA GARDE PRÉSIDENTIELLE ET LE B.I.R : 2192 CANDIDATS RETENUS A L’OUEST APRÈS LE PREMIER TEST

Ils étaient 2432 postulants au départ, dont 2192 pour la région de l’Ouest et 240 pour le compte de la région du Nord Ouest. Seuls 1992 se sont présentés aux visites médicales sommaires, et 1621 sont déclarés aptes et prendront part à la course des 20 kilomètres avec charge de 20 kilogrammes à l’issue de laquelle 600 seront présélectionnés.

0
679

Ils étaient 2432 postulants au départ, dont 2192 pour la région de l’Ouest et 240 pour le compte de la région du Nord Ouest. Seuls 1992 se sont présentés aux visites médicales sommaires, et 1621 sont déclarés aptes et prendront part à la course des 20 kilomètres avec charge de 20 kilogrammes à l’issue de laquelle 600 seront présélectionnés.

Ces jeunes garçons âgés entre 18 et 23 ans, ont subi les premiers tests de présélections depuis le lundi 10 décembre 2018. Dès 06 heures, ils ont pris d’assaut le secteur militaire numéro 9 dans un « fighting spirit »; certains pour défendre la nation comme KENNE Romuald Kabel : «petit, j’ai toujours rêvé travailler dans l’armée mais un corps spécial la garde présidentielle, et si je suis ici c’est que j’ai vu un service dans mon pays qui est très important, de garder le président ».

RECRUTEMENT DES COMMANDOS POUR LA G.P ET LE B.I.R 8
RECRUTEMENT DES COMMANDOS POUR LA G.P ET LE B.I.R 6

EWOUGO MBOUANGO, un autre candidat, désire assouvir sa passion: « quand j’étais tout petit j’utilisais les feuilles de mon cahier pour fabriquer l’arme afin de jouer avec. A l’âge de 10 ans quand je voyais la tenue de l’armée j’étais dérangé. J’étais pressé d’avoir l’âge pour faire le recrutement. Le moment est arrivé et je prie Dieu pour qu’il m’exhausse afin que je serve ma nation. Je souhaite intégrer le corps du BIR. Ce qui me plaît dans ce corps, c’est d’abord l’habillement et être aussi un travailleur dans l’armée de la défense Camerounaise et avoir le courage de faire avancer notre pays dans la paix».

LES ÉTAPES À PASSER POUR ÊTRE PRÉSÉLECTIONNÉ

La première s’étale sur deux jours, de mardi à mercredi. Les candidats sont soumis à plusieurs tests dont l’identification et les ateliers de visite médicale qui consiste à : « détecter chez les candidats les différentes anomalies qui pourraient les déclarer aptes ou inaptes à pouvoir continuer la formation militaire, et ces visites suivent une instruction ministérielle du ministre délégué à la présidence chargé de La Défense, qui a donné les différents points concernant l’examen physique de ces candidats afin de détecter les différentes anomalies.

RECRUTEMENT DES COMMANDOS POUR LA G.P ET LE B.I.R 4
RECRUTEMENT DES COMMANDOS POUR LA G.P ET LE B.I.R 7

Nous avons plusieurs ateliers à savoir l’atelier d’identification et ensuite dans l’atelier des paramètres, nous prenons la tension, la taille, nous prenons la vision et l’audition des différents candidats. Et, au terme de ces ateliers, nous les conduisons chez les médecins  après l’examen médical et sommaire. Cet examen permet de voir l’état du cœur et des poumons, on vérifie les différents membres, les organes génitaux et l’orifice anal. C’est à  la fin de ces différents examens sommaires que nous déclarons un candidat apte ou inapte ».

RECRUTEMENT DES COMMANDOS POUR LA GARDE PRÉSIDENTIELLE ET LE B.I.R 5

Sur les 1992 candidats présentés aux visites médicales sommaires, seuls 1621 sont déclarés aptes et prendront part à la course avec charge. Les dossards 319, 340, 349, 434, 474 ont été éliminés, maillots retirés, car les intéressés sont des tricheurs, n’ont pas fait tout le trajet et n’ont pas le marquage de point de chute

En rappel, le recrutement à l’Ouest vient boucler la série de recrutements pour les 2000 commandos du BIR et 600 de la GP, lancé par le chef de l’État Paul BIYA.

Flore KAMGA KENGNE

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.