CAMEROUN / PRÉSIDENTIELLE 2018 : 18 JOURS POUR CONNAÎTRE LES CHALLENGERS DE PAUL BIYA.

L’OPÉRATION D’ENREGISTREMENT DES POSTULANTS POUR LA CANDIDATURE À LA MAGISTRATURE SUPRÊME S’EST ACHEVÉE LE 19 JUILLET 2018. AU TOTAL, 29 DOSSIERS ONT ÉTÉ RECUS PAR ELECTION’S CAMEROON.

0
402

L’OPÉRATION D’ENREGISTREMENT DES POSTULANTS POUR LA CANDIDATURE À LA MAGISTRATURE SUPRÊME  S’EST ACHEVÉE LE 19 JUILLET 2018. AU TOTAL, 29 DOSSIERS ONT ÉTÉ RECUS PAR ELECTION’S CAMEROON.

Après la convocation du corps électoral par le chef de l’Etat le 09 juillet 2018 conformément à la constitution du Cameroun, le dépôt des dossiers des différents candidats pour la présidentielle d’octobre 20108 a immédiatement suivi le lendemain 10 juillet. Au terme de cette opération, le directeur général d’ELECAM a fait le bilan des dossiers reçus au siège de l’organe placé sous sa tutelle à Yaoundé. Au cours de cette conférence de presse qui s’est tenue vers une heure du matin, il a déclaré 29 dossiers enregistrés selon nos confrères de la Cameroon Radio Television (CRTV). Parmi lesdits dossiers, on dénombre deux candidatures féminines et 6 candidatures indépendantes.

Il est à noter que le bal de ces enregistrements s’est ouvert par les dépôts des candidatures de Paul BIYA, leader du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), président candidat à sa propre succession et Maurice KAMTO, président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC). Des candidats investits par un parti politique tout comme, Adamou Ndam Njoya de l’UDC (Union Démocratique du Cameroun), Bile Olivier Anicet de l’Union pour la Fraternité et la Prospérité (UFP), Chantal Roger Tuile du DC (Debout le Cameroun), Djapa Charly du Parti Socialiste et des Écologistes Camerounais (PSEC), Engono Valentin de UCDI (Union Camerounaise pour la Démocratie et l’Innovation, Feuzeu Isaac du MERCI (Mouvement pour l’Émergence et le Réveil du Citoyen), Fomo Ngotta Jean Marie du RSDC (Renaissance Sociale Démocratique du Cameroun),  Garga Haman Adji de l’ADD (Alliance pour la Démocratie et le Développement), Habiba Issa de l’UPC (Union des Populations du Cameroun), Jean Blaise Gwet, du MPCC (Mouvement Patriotique pour le Changement du Cameroun), Joshua Osih Nambangi du SDF (Social Democratic Front) , Kisop Bertin du PJSC (Parti pour la Justice Sociale au Cameroun), Kum Ane Ihims, BIYA party (Bilingual Yaoundé Political Party), Libii Lingue Ngue Cabral du parti Univers, Matomba Serge Espoir du PURS (Peuple Uni pour la Rénovation Sociale), Muna Akere Tabeng du FPD (Front Populaire pour le Développement), Mvomo Ondoua Aurel Cedric du MCPSD (Mouvement Camerounais pour la Sociale Démocratique), Ndemmano Antoine De Padoue du RDPF (Rassemblement Démocratique du Peuple Sans Frontière), Ndifor Afanwi Franklin du MCNC (Mouvement Citoyen National du Cameroun), Ndjoumou Leopold Steves UREC (Union pour le Redressement Économique du Cameroun), Pr Essomba Sosthène du MCPSD (Mouvement Camerounais pour la Social-Démocratie).

Ajoutées, les six candidatures indépendantes à savoir : Barin Koula Edouard, Boboro Kekomo, Choupo Kangaing Hervé, Etonde Etonde Jean Patrice, Gabanmidanha Rigobert et Zeh Amvene Geneviève.

Précisons qu’on note deux candidatures féminines dont l’une indépendante et l’autre investit par le parti BIYA. La liste officielle des candidatures validées devrait être publiée au plus tard le 08 août 2018 par ELECAM selon la loi.

Flore KAMGA KENGNE

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.