CAMEROUN : POLITIQUE : LA DÉLÉGATION PERMANENTE DÉPARTEMENTALE DU RDPC POUR LES BAMBOUTOS AFFUTE SES ARMES.

UNE CONCERTATION POLITIQUE S’EST TENUE LE WEEK-END DERNIER À MBOUDA AVEC POUR POINT D’ORGUE UN MEETING DE REMERCIEMENT POUR LE MAINTIEN DU MINISTRE EMMANUEL NGANOU DJOUMESSI AU POSTE DU MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS.

0
229

UNE CONCERTATION POLITIQUE S’EST TENUE LE WEEK-END DERNIER À MBOUDA AVEC POUR POINT D’ORGUE UN MEETING DE REMERCIEMENT POUR LE MAINTIEN DU MINISTRE EMMANUEL NGANOU DJOUMESSI AU POSTE DU MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS.

La délégation permanente du rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) pour les Bamboutos est déjà en campagne pour les législatives et municipales 2019. Consciente des acquis, et face aux convoitises des partis de l’opposition dans cette partie du pays, cette délégation ne compte pas perdre les quatre communes et les quatre postes de députation dans ce département, déjà aux couleurs du parti au pouvoir.

Pour Emmanuel Nganou Djoumessi, chef de la délégation permanente du Rdpc dans ce département, l’atteinte de cet « impératif » passe selon lui par la cohésion, l’unité, la solidarité. Il n’a pas manqué lors de cette rencontre politique de saluer le « professionnalisme » des responsables politiques à la base qui a conduit au « choix de la vérité, de la confiance, de la raison » observé lors de la campagne électorale dans ce département. Professionnalisme sans lequel leur champion ne saurait être porté à la présidence du Cameroun pour sept ans.

Cette victoire de Paul Biya au soir du 7 octobre 2018 est aussi à mettre à l’actif des chefs traditionnels des 16 groupements des Bamboutos dans la région de l’Ouest. Cet engagement des autorités traditionnelles a été hautement salué par Emmanuel Nganou Djoumessi, chef de la délégation permanente de supervision de la campagne du Rdpc dans les BamboutosEn retour, des meetings de remerciements à la place des fêtes des différentes chefferies dans les 16 groupements de ce département dans les prochains jours, a-t-il annoncé.

Même si les militants et sympathisants du Rpdc pensent que la première reconnaissance de la victoire de Paul Biya dans les Bamboutos a été le renouvellement de sa confiance en leur fils Emmanuel Nganou Djoumessi au poste de ministre des travaux publics, ils nourrissent le vœu de voir leurs conditions de vie améliorées. Dans ce chapitre, elles attendent impatiemment le parachèvement des travaux de construction du bassin de désenclavement du bassin agricole dont la lenteur dans son exécution n’est plus à démontrer et bien d’autres projets de développement. Une motion de remerciement, de soutien et de déférence a été retransmise au président de la République à travers le préfet de la localité par l’autorité traditionnelle.

Les prochaines échéances électorales s’annoncent encore plus rudes dans ce département, objet de nombreuses convoitises politiques sur le terrain.

La Rédaction

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.