CAMEROUN : POLITIQUE : CYRILLE GNANG EST-IL INDESIRABLE AU SDF OU POUSSÉ AU SUICIDE POLITIQUE PAR SA HIÉRARCHIE ?

L’ÉLECTION DE L’ANCIEN MAIRE À LA TÊTE DE LA CIRCONSRIPTION ÉLECTORALE DE BAFOUSSAM 1ER VIENT UNE FOIS DE PLUS D’ÊTRE DÉSAVOUÉE PAR LE COMITÉ NATIONAL EXÉCUTIF (NEC) TENUE DU 23 AU 24 MARS 2019 A YAOUNDÉ. LA PRINCIPALE RÉSOLUTION ATTENDUE DU NEC EST FINALEMENT TOMBE EN FAVEUR DE L’HONORABLE DEFFO OUMBE SANGONG QUI EST EN GUERRE FROIDE AVEC SON CAMARADE DEPUIS LA VEILLE DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE D’OCTOBRE 2018.

0
325

L’ÉLECTION DE L’ANCIEN MAIRE À LA TÊTE DE LA CIRCONSCRIPTION ÉLECTORALE DE BAFOUSSAM 1ER VIENT UNE FOIS DE PLUS D’ÊTRE DÉSAVOUÉE PAR LE COMITÉ NATIONAL EXÉCUTIF (NEC) TENUE DU 23 AU 24 MARS 2019 A YAOUNDÉ.

LA PRINCIPALE RÉSOLUTION ATTENDUE DU NEC EST FINALEMENT TOMBE EN FAVEUR DE L’HONORABLE DEFFO OUMBE SANGONG QUI EST EN GUERRE FROIDE AVEC SON CAMARADE DEPUIS LA VEILLE DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE D’OCTOBRE 2018.

On se souvient de la médiatisation autour de la récente et deuxième élection du 23 février 2019 contestée par le clan OUMBE mais fortement acclamée par les sympathisants du SDF dans la Mifi et le clan GNANG soutenu visiblement par le secrétaire général du parti de la balance et le président régional du parti à l’Ouest. Un autre rififi né du fait que, le dernier comité exécutif national (NEC) du SDF tenu à Yaoundé les 19 et 20 Janvier 2019 lors de l’annulation de l’élection de Cyrille NGNANG comme président de la circonscription électorale de Bafoussam 1er au travers d’une résolution, a mis sur pied une commission pour réorganiser une conférence élective. Cependant, au lieu de la commission MOCHIGGLE qui était cotée pour organiser une conférence élective sous l’égide de l’honorable DEFFO OUMBE SANGONG, président sortant, c’est en présence du secrétaire général national, du secrétaire national à l’organisation, du président régional ouest du Social Democratic Front que Cyrille NGNANG après annulation de son élection comme président de la circonscription électorale de Bafoussam 1er par le NEC du SDF, a été reconduit à la tête de ladite circonscription. Le nouveau bureau exécutif constitué d’une vingtaine de membres a été installé par le secrétaire national à l’organisation du parti de la balance.

OPPOSITION DE L’HONORABLE DEFFO OUMBE SANGONG

Tout comme lors de la précédente élection querellée et tenue sans l’aval de l’honorable Paul TCHATCHOUANG, le président sortant DEFFO OUMBE SANGONG a également continué à tenir ses rencontres avec ses partisans et a continué à crier à une violation des textes du parti et au non respect de la résolution de l’instance suprême du parti. Au cours d’une rencontre avec sa faction, il aura ainsi qualifié l’élection de son camarade d’une conférence élective illégale qui s’est tenue en violation des textes du parti et non respect de la résolution du NEC qui avait confié la réorganisation de la conférence élective à une commission conduite par le sénateur MOUCHIGGLE. Une conférence élective qui dit-il devrait être convoquée par le président sortant d’après les textes du parti.

LE JEU TROUBLE DE LA HIÉRARCHIE DU SDF

On se rappelle que le secrétaire général Jean TSOMELOU, le président régional et plusieurs cadres du parti étaient présents le 18 novembre 2018 et ont donné leur accord pour que Cyrille GNANG soit légalement reconnu comme le président de La circonscription électorale SDF de Bafoussam 1er. Une note avait été déposée à cet effet à la sous-préfecture de l’arrondissement de Bafoussam 1er. Suivra donc des rencontres avec les responsables des cellules de base et des sorties pour mener des actions du parti avec les inscriptions des électeurs sous l’initiative et l’égide de Cyrille GNANG répondant au titre de président de ladite circonscription. Vint alors le NEC des 19 et 20 janvier 2019 où la résolution d’annuler l’élection fut prise en faveur de l’honorable DEFFO OUMBE. Tout comme le précédent NEC, celui du 23 au 24 mars dernier a une fois de plus tranché en faveur de l’adversaire de Cyrille GNANG. Le président sortant, lors d’une réunion dite d’urgence annonçait alors deux dates, celles du 21 et 28 Avril 2019 pour proposer à la commission présidée par le sénateur MOUCHIGGLE dans l’objectif de la tenue de la conférence élective en vue du renouvellement du bureau de la circonscription électorale SDF de Bafoussam 1er. Date dont l’une a été choisie par le NEC à savoir le 28 avril prochain pour la tenue de ladite conférence élective.

 

Cyrille GNANG va t’il postuler à ladite élection ? Le SDF veut-il le pousser au suicide politique ? Cyrille GNANG est-il indésirable au SDF ? Nous suivrons ce feuilleton plein de suspens jusqu’au dernier épisode.

Flore KAMGA KENGNE

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.