CAMEROUN : MINFOPRA : UN ATELIER POUR RENFORCER LES CAPACITÉS DU PERSONNEL

« Éthique et déontologie administrative » au centre d'un séminaire organisé à l'intention de 100 personnels du ministère de la fonction publique et de la réforme administrative (MINFOPRA). L’ouverture des travaux a eu ce matin au Djeuga hôtel de Yaoundé par le ministre de la fonction publique et de la réforme administrative. Des notions sur l'orientation des dossiers et courriers leur ont été également enseignées.

0
110

« Éthique et déontologie administrative » au centre d’un séminaire organisé à l’intention de 100 personnels du ministère de la fonction publique et de la réforme administrative (MINFOPRA). L’ouverture des travaux a eu ce matin au Djeuga hôtel de Yaoundé par le ministre de la fonction publique et de la réforme administrative. Des notions sur l’orientation des dossiers et courriers leur ont été également enseignées.

Connaître les droits et obligations des agents publics, et Améliorer la gestion, l’orientation, la transmission ou la ventilation des dossiers et des courriers, c’est l’objectif de cette session de formation.

Les exposés portant sur l’éthique et la déontologie administratives; l’orientation des dossiers et circulation du courrier sont développés aux séminaristes composés de secrétaires, agents courrier et liaison, chauffeurs et autres personnels nouvellement affectés au Minfopra.

Les travaux se tiennent dans un contexte où les dysfonctionnements et dérives dans la ventilation du courrier sont malheureusement devenus légion. Une situation qui perturbe gravement le fonctionnement des services et les paralyse parfois. En procédant à l’ouverture de cette session de formation, Le ministre de la fonction publique et de la réforme administrative a demandé aux participants, d’adopter une attitude et un sens élevé de responsabilité pendant les travaux.

Joseph Le a également rappelé que « l’assainissement des mœurs , les bonnes habitudes et les bonnes pratiques doivent se poursuivre au Minfopra,qui doit rester une administration où l’usager est roi ».

 

Au terme de la formation, les séminaristes expriment leurs satisfactions d’avoir été sensibilisés et mieux informés sur leurs droits et obligations, ainsi sur que sur les valeurs cardinales du service public, le circuit des dossiers et la gestion des courriers.Les enseignements reçus leur permettront en outre,d’adopter une conduite conforme.

Demetrio Wouassom

Advertisements

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.