Cameroun: Les lauréats du tourisme et du développement durable sont désormais connus.

0
316

Ils ont reçu leurs Prix au cours de la grande soirée de Gala qui a eu lieu le 22 décembre 2017 à l’hôtel de ville de Yaoundé en présence de la représentante du ministre du tourisme et des loisirs. 25 trophées au total ont été décernés aux acteurs qui ont été reconnus pour leur travail durant l’année écoulée.

L’année 2017 s’achève au Cameroun avec de nombreux évènements culturels qui se sont déroulés sur l’ensemble du territoire. Parmi ces nombreux rendez-vous aussi bien importants les uns que les autres, on retrouve les trophées du tourisme et du développement durable. Cet évènement qui était à sa deuxième édition, a tenu ses promesses malgré d’énormes difficultés rencontrées par les organisateurs.

La deuxième édition des Trophées du Tourisme et du développement durable qui a eu lieu vendredi 22 décembre 2017 a réuni de nombreux acteurs et des personnalités du tourisme camerounais. Cette cérémonie visait à récompenser les structures et acteurs divers de l’ensemble du secteur mentionné plus haut.

L’hôtel Marinette de Kribi s’en sort avec le prix du meilleur hébergement; le prix du meilleur restaurant est revenu à Saint David Belavie de Douala et le Prix du meilleur événement a été attribué au festival culturel Baka Djoum. Le Prix du Meilleur site touristique est revenu au site des esclaves de Bimbia et Océan Blu de Kribi a eu le prix de la meilleure discothèque.

Dans la Catégorie Tourisme et développement local, le prix du meilleur projet est revenu au projet de construction d’un musée de guerre à Maroua (Une initiative du regretté Général Jacob Kodji qui vise à raconter la guerre aux touristes); l’association Femmes actives de la cemac remporte le prix de meilleure organisation.

Dans la catégorie Action et communication médias, le prix du meilleur site web est revenu à la plateforme Moabi voyages. Dans la catégorie tourisme et environnement, le jury a décerné le prix du meilleur hébergement à Montain hotel de Buea ; le meilleur site touristique de l’année revient au Lac Barombi de Kumba; le prix de la meilleure collectivité territoriale décentralisée est revenu à la commune de NGaoundéré 2ème ; le meilleur concept presse a été attribué au magazine week-end sport et loisirs ; le prix de la meilleure communication touristique est revenu au restaurant le Premium de Yaoundé, meilleure compagnie aérienne à Ethiopian Airlines, meilleure compagnie de transport terrestre United Express.

On a pu également décerner des prix dans l’univers du numérique notamment aux acteurs qui participent au moyen du digital, à la promotion de la destination Cameroun. C’est le cas de la plateforme Jumia Travel (leader panafricain du voyage en ligne) qui remporte le prix de la meilleure innovation technologique. La meilleure agence de voyages revient à Julie voyage et le prix du meilleur Maître d’hôtel revient au chef Florian Dock de l’hôtel la falaise. L’hôtel sawa s’empare du prix du meilleur management hôtelier et Daniel Devo remporte celui du meilleur guide touristique; Enfin, le prix de la meilleure destination touristique a été décerné à Nkolandom.

Il ya eu également des Prix Spéciaux, décernés à des personnalités publics reconnus pour leur travail. C’est le cas de l’artiste musicien Manu Dibango et du designer Defustel Ndjoko et Cédric Penda Moukoko (le Président de la Diaspora camerounaise du Kenya) qui remportent les distinctions d’ambassadeurs de la destination Cameroun.

Au cours de cette soirée qui a été agrémentée par des prestations artistiques, le Président de l’Association de la Presse Camerounaise pour un tourisme Responsable(APTOUR), Jean Solaire Kuete, a rappelé que cette initiative est « un moyen de contribuer à la redynamisation du secteur du tourisme en tant que journaliste ». Une initiative saluée aussi par le Secrétaire Général du Ministère du Tourisme et des Loisirs Angeline Ngomo, Représentant du Ministre d’Etat Bello Bouba Maïgari.

Malgré quelques manquements propres à tout évènement de cette envergure, la fête était belle.

Simon Mbelek

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.