CAMEROUN : ÉDUCATION : LE NDÉ OCTROIE DES BOURSES D’ETUDES A 294 MEILLEURS LAURÉATS AUX EXAMENS 2018.

LES MEILLEURS ÉLÈVES AUX DIFFÉRENTS EXAMENS DU PRIMAIRE ET DU SECONDAIRE ONT REÇU LEURS ENVELOPPES LE SAMEDI 17 NOVEMBRE DERNIER À LA PLACE DES FÊTES DE BANGANGTÉ. UNE ENVELOPPE DE PRÈS DE 18 MILLIONS DE FRANCS CFA, A PERMIS D’ORGANISER CETTE CÉRÉMONIE PLACÉE SOUS LA PRÉSENCE DE OUMAROU HAMAN WABI, PRÉFET DU DÉPARTEMENT DU NDÉ, DANS RÉGION DE L’OUEST CAMEROUN.

0
318

LES MEILLEURS ÉLÈVES AUX DIFFÉRENTS EXAMENS DU PRIMAIRE ET DU SECONDAIRE ONT REÇU LEURS ENVELOPPES LE SAMEDI 17 NOVEMBRE DERNIER À LA PLACE DES FÊTES DE BANGANGTÉ. UNE ENVELOPPE DE PRÈS DE 18 MILLIONS DE FRANCS CFA, A PERMIS D’ORGANISER CETTE CÉRÉMONIE PLACÉE SOUS LA PRÉSENCE DE OUMAROU HAMAN WABI, PRÉFET DU DÉPARTEMENT DU NDÉ, DANS RÉGION DE L’OUEST CAMEROUN.

De 2005 à 2018, c’est déjà 2.844 bourses octroyées aux meilleurs lauréats des examens du primaire et du scolaire dans le département du Ndé. En 14 ans, la courbe d’évolution des mentions au baccalauréat dans le Ndé ne cesse de croître.

Pour cette 14ème édition, 294 bourses d’une valeur de 25.000 Fcfa à 200.000 Fcfa ont été octroyées aux meilleurs élèves ayant fait le cursus scolaire dans ce département. Parmi les lauréats de cette édition, la désormais ancienne élève de l’école publique de Bangangté groupe 3, l’Italo-camerounaise Carraro Kezia, avec une moyenne de 18,84 sur 20 au certificat d’étude primaire, a été portée en triomphe à la place des fêtes de Bangangté devant les fils, filles et amis de l’excellence scolaire du Ndé.

De l’autre côté, Yvan Loit Wandjou qui a achevé son cycle secondaire avec une moyenne de 16,30 au baccalauréat C. L’ex-élève du lycée classique de Bangangté, est aujourd’hui inscrit en cycle ingénieur à Prépa Vogt de Yaoundé. Le futur ingénieur généraliste fixe son espoir sur le travail bien fait dans l’accompagnement sans équivoque du cercle familial, gage de tout succès socioprofessionnel.  

« J’encourage mes cadettes à persévérer dans les études afin d’en bénéficier aussi comme nous aujourd’hui lors des prochaines éditions de l’excellence scolaire du Ndé. Au bout du travail, il y a le succès. J’ai bénéficié d’un cadre de travail assez idéal pour mes études. Il faut noter que tout n’était pas facile, mais j’étais motivé par une seule ambition. Celle de réussir à mon examen. Aujourd’hui, je suis heureux de recevoir cette enveloppe qui me permettra d’accompagner mes parents dans le financement de mes études en cycle d’ingénieur généraliste. Dans le but de faciliter les études aux enfants, je demande aux parents de faire le minimum de sacrifices pour l’encadrement de leurs progénitures en mettant les moyens nécessaires à leur disposition », lance Yvan Loit Wandjou, lauréat de la 14ème édition de l’excellence scolaire du Ndé.

Cette 14ème édition de l’excellence scolaire du Ndé était placée sous le thème: « jeunesse et engagement patriotique ». Pour cette année, les fils, filles et amis du département et de l’excellence scolaire ont regroupé la somme de 17.869.000 Fcfa. Les primes d’excellence d’une valeur de 200.000 Fcfa ont été octroyés aux lauréats ayant obtenu une moyenne supérieure ou égale à 16/20 au baccalauréat. Celles  d’une valeur de 100.000 Fcfa aux lauréats dont la moyenne était comprise  entre 14 et 15,99 au baccalauréat, au GCE Advanced Level, au CEP et au First School Living Certificate.

Les prix d’encouragement d’une valeur de 40.000 Fcfa aux élèves ayant obtenus une moyenne comprise entre 12 et 13,99 au Baccalauréat et au GCE, 30.000 Fcfa pour les élèves ayant obtenus plus de 16 au BEPC et 25.000 Fcfa pour tous ceux des élèves ayant obtenus une moyenne entre 14,99 au BEPC, au CAP, au GCE Ordinary Level.

« Quand on se trouve dans un département rural avec deux mentions très bien au Baccalauréat et 28 mentions bien, ça veut dire que c’est le sommet. Je connais les départements qui paieraient chère pour avoir les 1/10ème de cette performance. Nous sommes très contents de savoir que beaucoup de ces lauréats du Ndé sont inscrits à l’école polytechnique. C’est l’objectif que nous recherchons. Et nous sommes aujourd’hui heureux de savoir que le Ndé est présent parmi les majors du Cameroun. Nous pensons que c’est la mondialisation. Nous avons toujours dit que la fête de l’excellence du Ndé prime les enfants qui ont fait leur scolarité dans le Ndé sans discrimination. Nous sommes conscients que celui qui fera beaucoup pour le Ndé ne sera pas forcement un originaire ou celui qui a son nombril dans ce département. Nous primons sans distinguer. Nous savons que parmi les donateurs, vous voyez très souvent que beaucoup ne sont pas du Ndé. Pour cela, nous devons en être très reconnaissants », confie le Professeur Chrispin Pettang, secrétaire permanent de la fête d’excellence du Ndé.

Au regard de l’évolution croissante du nombre de bourses depuis 2005, les beaux jours de l’excellence scolaire du Ndé s’annoncent. D’où l’engagement du Professeur Chrispin Pettang, secrétaire permanent de la fête de l’excellence, à travailler pour sa pérennisation pour le bonheur des générations futures.

Armel Djiogue

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.