CAMEROUN : BAFOUSSAM : UNE ADOLESCENTE DE 15 ANS VIOLÉE À BAMENDZI

SUITE AUX ENQUÊTES DES ÉLÉMENTS DE LA BRIGADE DE RECHERCHE DE BAFOUSSAM, DEUX SUSPECTS SONT AUX ARRÊTS ET UN AUTRE EN CAVALE. KIDNAPÉE AU QUARTIER FAMLA DEVANT UNE POPULATION BERNÉE, LA JEUNE ÉLÈVE A ÉTÉ SEQUESTRÉE DANS UN DOMICILE À BAMENDZI, NON LOIN DE L’ÉVÊCHÉ ET VIOLÉE TOUR À TOUR PAR SES BOURREAUX.

0
497

SUITE AUX ENQUÊTES DES ÉLÉMENTS DE LA BRIGADE DE RECHERCHE DE BAFOUSSAM, DEUX SUSPECTS SONT AUX ARRÊTS ET UN AUTRE EN CAVALE.

KIDNAPÉE AU QUARTIER FAMLA  DEVANT UNE POPULATION BERNÉE, LA JEUNE ÉLÈVE A ÉTÉ SEQUESTRÉE DANS UN DOMICILE À BAMENDZI, NON LOIN DE L’ÉVÊCHÉ ET VIOLÉE TOUR À TOUR PAR SES BOURREAUX.

Voici film de l’événement raconté par notre source : « la victime âgée de 15 ans vit au quartier FAMLA à Bafoussam. Le 15 novembre 2018 à 18 heures, à cause des multiples coupures d’eau, elle est commissionnée par sa mère d’aller puiser de l’eau à la borne fontaine à 15 km du lieu d’habitation. Compte tenu de la longue file d’attente, elle se met en rang à la queue pour attendre son tour. Une moto transportant 3 personnes (l’air furieux selon les propos de la victime), de passage lui intiment l’ordre de les suivre. Les populations impuissantes face au ton menaçant des bourreaux restent inactives  et pour éviter des représailles, la fille se trouve obligée d’obtempérer. Ces derniers la conduiront dans la pénombre au quartier  Bamendzi où les nommés NGOMPE Junior, WAFO Mikado élève en terminale A4 et le prénommé Carel vont la séquestrer dans une chambre et abuser d’elle après l’avoir droguée avec des liqueurs (whisky).

Dans la matinée du 16 novembre, la victime tentera de s’évader avant d’être rattrapée et ramenée dans la même chambre par l’un des bourreaux pour poursuivre la sale besogne. Une épreuve qui durera 2 jours pendant lesquelles, elle va subir des déchirures  internes et externes. La victime prise de peur va déféquer sur ses vêtements, son soutien gorge retrouvé sur le lieu  est en lambeau et son slip est couvert de sang.

Suite aux enquêtes de la brigade de recherche territoriale de Bafoussam qui auparavant a été saisie  par les parents de la  jeune fille dès sa disparition, elle sera retrouvée et  conduite à l’hôpital où elle est sous soins intensifs en ce moment. Les nommés  NGOMPE Junior et WAFO Mikado élève en terminale A4 seront interpellés ».

Selon notre source, la chambre du suspect NGOMPE Junior avait déjà servi auparavant à ses amis, à commettre plusieurs viols. Des voix s’élèvent pour condamner ces exactions qui prennent de l’ampleur au jour le jour.

Alors que les recherches se poursuivent pour retrouver l’auteur principal, un certain Carel toujours en cabale, la jeune fille souffre encore des séquelles de cette forfaiture.

Flore KAMGA KENGNE

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.